Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

A la réunion de l'Asean plus trois, Kang demande une coopération multilatérale face au Covid-19

Actualités 10.09.2020 à 09h57

SEOUL, 10 sept. (Yonhap) -- La ministre des Affaires étrangères Kang Kyung-wha a souligné mercredi la nécessité de renforcer la coopération multilatérale entre les pays d'Asie du Sud et du Nord-Est pour surmonter les crises sanitaires majeures telle que la pandémie actuelle de nouveau coronavirus (Covid-19).

Elle a fait cette demande durant la réunion annuelle de l'Association des nations de l'Asie du Sud-Est (Asean) plus trois qui a rassemblé les 10 pays membres de l'Asean et ses trois partenaires de dialogue, à savoir la Corée du Sud, la Chine et le Japon.

«La ministre Kang a noté que l'Asean plus trois opérerait efficacement un régime de coopération multilatérale aux moments des crises comme la crise financière asiatique et le Sras, et a souligné la nécessité d'une coopération basée sur les expériences du passé pour répondre également au Covid-19», a déclaré son bureau dans un communiqué de presse.

Il s'agissait de la première séance d'une série de réunions dirigées par l'Asean qui se dérouleront cette semaine en visioconférence à cause du coronavirus. Elle a participé ensuite à une réunion des ministres des Affaires étrangères de la Corée du Sud et des pays membres de l'Asean.

La ministre des Affaires étrangères Kang Kyung-wha prend la parole le mercredi 9 septembre 2020 durant une réunion de l'Association des nations de l'Asie du Sud-Est (Asean) plus trois. (Photo fournie par le ministère des Affaires étrangères. Revente et archivage interdits)
La ministre des Affaires étrangères Kang Kyung-wha prend la parole le mercredi 9 septembre 2020 durant une réunion de l'Association des nations de l'Asie du Sud-Est (Asean) plus trois. (Photo fournie par le ministère des Affaires étrangères. Revente et archivage interdits)
Les ministres des Affaires étrangères des 10 membres de l'Association des nations de l'Asie du Sud-Est (Asean) durant une réunion annuelle de la Corée du Sud et de l'Asean le mercredi 9 septembre 2020. (Photo fournie par le ministère des Affaires étrangères. Revente et archivage interdits)

Durant la session de l'Asean plus trois, Kang a dit espérer que la réunion puisse aider à unir des moyens pour renforcer la résilience de la région avec la poursuite d'une coopération et d'une solidarité basées sur un système multilatéral solide.

En indiquant que le dévoilement transparent des informations est essentiel pour stimuler la coopération sanitaire, elle a présenté la volonté de Séoul pour établir une nouvelle chaîne de dialogue en matière de santé avec les partenaires de l'Asean.

Pour un rétablissement économique rapide de l'impact du virus, Kang a appelé à des efforts pour alléger les restrictions d'entrée actuellement en vigueur par crainte du virus pour les voyageurs, notamment les hommes d'affaires, afin de soutenir le commerce et les investissements.

Kang a demandé également un soutien continu pour l'engagement inébranlable de Séoul concernant le processus de paix dans la péninsule coréenne en renouvelant ses appels pour une reprise rapide des discussions sur la dénucléarisation entre les Etats-Unis et les deux Corées.

Lors de la réunion suivante entre ministres des Affaires étrangères des pays partenaires de l'Asean, Kang a formulé des remarques similaires sur l'importance de restaurer le multilatéralisme sur fond de pandémie de Covid-19 et de se concentrer sur l'amélioration de la coopération dans l'économie numérique.

Les pays participants ont noté que la Corée du Sud augmentait sa contribution pour l'expansion des infrastructures numériques, comme les villes intelligentes, dans les pays de l'Asean.

Kang a profité de la réunion pour présenter les efforts de Séoul visant à refléter le changement de demande pour la coopération dans la région de l'Asean, en disant que, grâce à ces efforts, le partenariat avec les membres de l'Asean peut être renforcé davantage dans le cadre de la nouvelle politique Sud du gouvernement.

Durant la réunion en ligne, la chef de la diplomatie sud-coréenne a demandé également aux membres de l'Asean un soutien à la candidature de la ministre sud-coréenne du Commerce Yoo Myung-hee au poste de directeur général de l'Organisation mondiale du commerce (OMC).

Suite aux deux séances, Kang a assisté au sommet de l'Asie orientale auquel ont participé 18 pays, dont les Etats-Unis, la Russie et l'Inde.

Samedi, elle prendra part au Forum régional de l'Asean (ARF), le plus grand forum annuel sur la sécurité de la région Asie-Pacifique, qui rassemblera les chefs de diplomatie de 27 pays, y compris la Corée du Nord.

Le Vietnam, le pays hôte des rassemblements de l'Asean cette année, avait confirmé toutefois que le ministre nord-coréen des Affaires étrangères Ri Son-gwon ne participerait pas aux séances et qu'un haut diplomate nord-coréen le remplacerait.

mjp@yna.co.kr

(FIN)

Mots clés
Accueil Haut de page