Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Ouverture le mois prochain du festival du film d'animation de Bucheon

Sport/Culture 12.09.2020 à 11h00

SEOUL, 12 sept. (Yonhap) -- Le Festival international du film d'animation de Bucheon (BIAF) débutera le mois prochain pour une durée de cinq jours, ont annoncé ce samedi les organisateurs de l'événement.

Le festival se tiendra du 23 au 27 octobre au Korea Manhwa Museum et dans les salles de la chaîne multiplex CGV à Bucheon, à l'ouest de Séoul, malgré la pandémie de Covid-19.

Le BIAF a indiqué que 130 films d'animation de 42 pays ont été invités à cette 22e édition, qui s'ouvrira avec la première asiatique de «Calamity, une enfance de Martha Jane Cannary» du réalisateur français Remi Chaye.

«Calamity» est un long métrage biographique sur Martha Jane Cannary, ou Calamity Jane, une pionnière américaine, ayant remporté le premier prix du Festival international d'animation d'Annecy de cette année, qui s'est tenu en ligne au mois de juin.

Sept films seront en compétition dans la section compétition internationale des longs métrages. Parmi eux, le film d'ouverture «Children of the Sea» de Ayumu Watanabe, «My Favorite War» de Ilze Brukovska Jacobsen, «Bungaeman : The Beginning» de Han Sang-ho, «True North» de Han Eiji Shimizu, «Accidental Luxuriance of the Translucent Watery Rebus» de Dalibor Baric et «Climbing» de Kim Hye-mi.

La réalisatrice roumaine Anca Damian, qui a remporté le prix du meilleur long métrage avec «Le conte fantastique de Marona» au BIAF l'année dernière, dirigera le jury composé de trois membres, dont l'actrice et réalisatrice Koo Hye-sun et la réalisatrice Kim Bo-ra de «House of Hummingbird».

Dans la section des courts métrages en compétition, 44 titres, dont «A Cat Called Jam» de Lorraine Lordan, seront en lice pour le grand prix. Le gagnant aura une chance de concourir dans la catégorie court-métrage d'animation des Oscars l'année prochaine, ont déclaré les organisateurs.

Cinq films d'animation russes, comme «Il ne peut pas vivre sans cosmos», seront projetés lors d'une session spéciale pour commémorer le 30e anniversaire des liens diplomatiques entre la Corée du Sud et la Russie.

Un séminaire sur l'emploi et la formation professionnelle et un concours pour les dessinateurs et animateurs en herbe seront organisés en marge de ce festival de cinq jours.

Image de «Calamity, une enfance de Martha Jane Cannary» du réalisateur français Remi Chaye. (Photo fournie par Le Festival international du film d'animation de Bucheon. Revente et archivage interdits)
Poster du 22e Festival international du film d'animation de Bucheon (BIAF). (Revente et archivage interdits)

mathieu@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page