Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Réduction d'envergure et report de l'ouverture du Festival international du film de Busan (BIFF)

Sport/Culture 11.09.2020 à 22h39
La cérémonie de clôture du 24e Festival international du film de Busan tenue au Busan Cinema Center à Busan, dans le sud-est du pays, le 12 octobre 2019.

SEOUL, 11 sept. (Yonhap) -- Le Festival international du film de Busan (BIFF) débutera deux semaines plus tard que prévu et à une échelle réduite en raison de la pandémie de nouveau coronavirus (Covid-19), a fait savoir ce vendredi son organisateur.

Le plus grand festival du film en Asie devait initialement se dérouler du 7 au 16 octobre mais le secrétariat a décidé de reporter la date d'ouverture au 21 octobre sur fond de préoccupations sur le Covid-19 après les vacances de Chuseok à la fin de ce mois-ci.

Il a aussi décidé de ne pas organiser les cérémonies d'ouverture et de clôture ainsi que des événements en plein air. Aucune personne venant de l'étranger ne sera invitée.

Certains événements liés au festival, y compris l'Asian Film Market, seront tenus en ligne, selon l'organisateur.

Si la situation du coronavirus se détériore ou le gouvernement renforce les mesures de distanciation sociale, le festival pourrait être annulé entièrement, a noté l'organisateur.

La Corée du Sud s'efforce d'endiguer la propagation du nouveau coronavirus après une résurgence des cas confirmés depuis la mi-août. Il a depuis mis en place le système de distanciation sociale de niveau 2 à Busan et dans d'autres régions du pays, excepté Séoul et les environs de la capitale où les directives plus strictes ont été mises en place.

Depuis 1996, le festival du film est organisé chaque année à Busan, la ville portuaire dans le sud-est du pays.

eloise@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page