Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Les rassemblements de 10 personnes ou plus seront interdits jusqu'au 11 octobre à Séoul

Actualités 14.09.2020 à 14h59

SEOUL, 14 sept. (Yonhap) -- La municipalité de Séoul a annoncé ce lundi le maintien de l'interdiction de rassemblements de 10 personnes ou plus jusqu'au mois prochain dans le cadre de la lutte contre le nouveau coronavirus (Covid-19).

La Corée du Sud a aussi allégé aujourd'hui les restrictions antivirus renforcées qui avaient été mises en place dans la zone métropolitaine de Séoul. Pendant les deux prochaines semaines, les cafés et restaurants seront autorisés à opérer normalement à condition qu'ils respectent strictement les mesures comme le maintien d'un registre d'entrées et le respect des règles sanitaires.

Des manifestants antigouvernementaux sont rassemblés sur la place de Gwanghwamun et le boulevard Sejong, dans le centre de Séoul, le samedi 15 août 2020, pour protester contre les politiques du gouvernement et le parti au pouvoir. La manifestation est organisée par la Sarang Jeil Church et le groupe civique conservateur Freedom Union.
Cette photo, prise le dimanche 13 septembre 2020, montre un parc fermé à Yeouido, dans l'ouest de Séoul, en raison de l'épidémie de nouveau coronavirus.

Le gouvernement a dit toutefois qu'il désignerait les deux semaines à partir du 28 septembre comme une période spéciale pour des efforts antivirus considérables à l'échelle nationale car le début d'octobre devrait être «le grand défi» pour contenir les infections au Covid-19 au deuxième semestre de l'année.

La décision de la ville de continuer d'interdire les rassemblements jusqu'au 11 octobre à minuit est conforme à la désignation de la période spéciale.

L'interdiction de rassemblement a été imposée en premier le 21 août après que de grands rassemblements antigouvernementaux se sont tenus à la mi-août dans le centre de Séoul, ce qui a provoqué plusieurs centaines d'infections et de transmissions en chaîne à travers le pays.

La ville de Séoul a annoncé par ailleurs qu'elle allégerait une partie de ses restrictions antivirus en phase avec la dernière décision du gouvernement d'abaisser les directives de distanciation sociale de niveau 2,5 au niveau 2 jusqu'au 28 septembre.

Dans ce cadre, les autobus, dont le nombre a été réduit après 21h, circuleront de nouveau normalement. Les restrictions liées aux parkings, magasins, cafés et parcs situés au bord du fleuve Han seront levées également.

mjp@yna.co.kr

(FIN)

Mots clés
Accueil Haut de page