Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Le ministère de l'Unification souhaite la réouverture du bureau de liaison intercoréen à l'occasion de son 2e anniversaire

Corée du Nord 14.09.2020 à 15h09
Porte-parole du ministère de l'Unification Yoh Sang-key. (Photo d'archives Yonhap)

SEOUL, 14 sept. (Yonhap) -- Le ministère de l'Unification a appelé ce lundi à une reprise rapide des opérations du bureau de liaison intercoréen deux ans après son ouverture et trois mois après sa destruction par la Corée du Nord.

Le bureau de liaison conjoint a ouvert ses portes à la ville frontalière nord-coréenne de Kaesong en septembre 2018 pour soutenir la coopération et les échanges intercoréens après un accord conclu lors du sommet entre le président sud-coréen Moon Jae-in et le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un en avril 2018.

L'anniversaire de cette année intervient après que le Nord a fait exploser le bureau à Kaesong en juin en signe de protestation contre les prospectus de propagande anti-Pyongyang envoyés par des activistes au Sud.

«Il est très regrettable que les deux Corées n'aient même pas un canal de communication de base et que cette situation de suspension du bureau de liaison intercoréen se prolonge», a déclaré Yoh Sang-key, porte-parole du ministère de l'Unification, dans un point de presse régulier lundi.

«Le gouvernement souhaite que le bureau de liaison intercoréen reprenne les opérations et que le canal de communication entre les deux Corées soit restauré le plus tôt possible», a-t-il ajouté.

Les relations intercoréennes sont dans l'impasse alors que la Corée du Nord n'a pas répondu aux appels de Séoul pour des échanges et des coopérations depuis le sommet sans accord entre Pyongyang et Washington en février 2019.

rainmaker0220@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page