Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

(LEAD) Coronavirus : la Corée du Sud cherchera à s'assurer des vaccins pour 60% de sa population

Actualités 15.09.2020 à 16h15
(Photomontage de Yonhap News TV)
Un chercheur à l'Institut coréen de la bioscience et biotechnologie à Daejeon, à 164 km au sud de Séoul, examine des échantillons anticorps qui peuvent être utilisés pour la créaction d'un vaccin et de médicaments contre le Covid-19, le samedi 29 aût 2020.

SEOUL, 15 sept. (Yonhap) -- La Corée du Sud vise à s'assurer des vaccins contre le nouveau coronavirus (Covid-19) pour environ 60% de sa population, a déclaré ce mardi le ministère de la Santé et des Affaires sociales.

En vertu du plan lié aux vaccins contre le Covid-19, discuté lors d'une réunion du cabinet dirigée par le Premier ministre Chung Sye-kyun, le pays cherchera à obtenir des vaccins pour 10 millions de personnes auprès de COVAX Facility, établi par l'Organisation mondiale de la santé (OMS) et le Gavi (Alliance du vaccin), selon le ministère.

Les autres seront obtenus à travers des arrangements avec des entreprises privées, a ajouté le ministère. Il est estimé que deux doses de vaccin sont nécessaires pour l'immunité contre le virus.

Le ministère a indiqué qu'en se basant sur la demande et les progrès réalisés par les entreprises pharmaceutiques locales, le pays cherchera à s'assurer des vaccins pour 20 millions de personnes supplémentaires.

«L'objectif initial de vacciner 60% de la population est de créer une immunité collective dans le pays pouvant réduire les craintes publiques sur le nouveau coronavirus», a déclaré Lim In-taek, chef des politiques industrielles de la santé du ministère.

Pour obtenir les vaccins de COVAX Facility, le pays a soumis des documents à l'organisation mondiale le 31 août et enverra une lettre de confirmation juridiquement contraignante d'ici vendredi.

Le pays versera un paiement initial de 172,3 milliards de wons (145,5 millions de dollars) avant le 9 octobre et cherchera des accords séparés avec des entreprises pharmaceutiques mondiales.

De ce total, 40% des fonds seront injectés dans COVAX Facility et le reste sera utilisé pour les expéditions depuis les entreprises pharmaceutiques étrangères comme AstraZeneca, Novavax, Pfizer, Moderna et Johnson & Johnson. Séoul supervise également les efforts de développement du chinois Sinopharm à travers le canal diplomatique.

Lim a indiqué que comme le gouvernement a adopté une approche prudente pour l'obtention des commandes des entreprises privées, il ne devrait pas y avoir de problème pour s'assurer des vaccins pour 20 millions de personnes au moment opportun.

«Le pays projette de participer à des discussions concertées avec des entreprises développant un vaccin contre le Covid-19 sûr et prouvé», a dit l'officiel, en ajoutant que des progrès considérables ont été réalisés dans les négociations avec les entreprises étrangères jusqu'à présent.

Les vaccins que le pays souhaite acheter seront choisis selon la sécurité, l'efficacité, le prix et le moment où ils pourront être disponibles, a indiqué le ministère.

Séparément, il a indiqué que la société biotechnologique locale SK Bioscience a déjà signé un contrat avec des fabricants étrangers pour produire des matériels du vaccin candidat dans le pays qui doivent répondre aux besoins locaux.

Sur le développement local du vaccin, le ministère de la Santé a dit que le gouvernement fournissait un soutien considérable à trois entreprises pour effectuer des tests cliniques. Séoul a également établi un centre de soutien pour faciliter le développement d'un vaccin par les entreprises locales.

Le ministère de la Santé a déclaré plus tôt que le pays cherchait à développer une substance de traitement d'ici la fin d'année et un vaccin en 2021.

Le pays a rapporté mardi 106 cas additionnels de Covid-19, portant le nombre total de cas à 22.391. Le nombre de décès s'est élevé à 367 et le taux de mortalité a atteint 1,64%.

rainmaker0220@yna.co.kr

(FIN)

Mots clés
Accueil Haut de page