Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Les écoles du grand Séoul rouvriront la semaine prochaine

Actualités 15.09.2020 à 16h53

SEOUL, 15 sept. (Yonhap) -- Le ministère de l'Education a annoncé ce mardi que toutes les écoles à Séoul et dans les villes voisines reprendraient les cours en classe la semaine prochaine alors que la propagation du nouveau coronavirus (Covid-19) a ralenti récemment.

Cette décision, qui sera en vigueur jusqu'au 11 octobre, a été prise pour respecter les directives de distanciation sociale qui ont été allégées et annoncées dimanche dernier sur fond de baisse récente des cas additionnels de nouveau coronavirus et d'aggravation des difficultés économiques.

Les lycéens de troisième année adopteront également une approche hybride de l'apprentissage à distance et en personne à partir de lundi prochain alors qu'ils se dirigent actuellement vers la fin de leur calendrier scolaire normal et se préparent à l'examen d'entrée à l'université prévu en décembre. Les écoles sont autorisées à décider de la forme des cours qu'elles donneront aux lycéens de troisième année, a indiqué le ministère. «Le ministère consultera étroitement les autorités sanitaires pour décider de la réouverture des écoles après le 12 octobre», a fait savoir la ministre de l'Eduction, Yoo Eun-hae, durant un point de presse.

«Nous espérons pouvoir étendre davantage la réouverture des écoles si les Sud-Coréens se soumettent aux restrictions concernant le virus durant les vacances de Chuseok», a-elle ajouté.

Une enseignante accueille des élèves dans une école primaire à Gwangju, dans le sud-est du pays, le lundi 14 septembre 2020, jour où des écoles ont recommencé les cours en classe dans la région.

Tous les élèves dans la zone métropolitaine de Séoul assistent à des cours virtuels depuis le 26 août à cause d'un rebond de cas de virus. Plus tôt ce mois-ci, la mesure, qui devait prendre fin le 11 septembre, a été prolongée jusqu'au 20 septembre pour contrôler la diffusion du virus.

Les écoles dans le pays doivent opérer conformément aux restrictions antivirus. Les écoles primaires et les collèges sont obligées de plafonner le nombre d'élèves en classe à un tiers et les lycées à deux tiers afin d'assurer la distanciation sociale.

Un enfant salue de la main dans une école primaire à Gwangju, dans le sud-est du pays, le lundi 14 septembre 2020.

Le ministère a déclaré qu'il aiderait les écoles à offrir des cours plus personnalisés aux élèves avec les bureaux d'éducation régionaux dans le but de répondre aux craintes croissantes sur l'élargissement des écarts entre élèves en matière d'apprentissage.

Afin de faciliter la communication entre élèves et enseignants, les cours à distance doivent se dérouler de manière interactive via des applications de messagerie instantanée et outils de visioconférence comme Zoom. Les enseignants ont l'obligation de discuter avec les parents au moins une fois par semaine si les cours virtuels se poursuivent pendant plus d'une semaine.

«La mesure reflète la demande croissante des élèves et de leurs parents pour l'attention, l'amour et l'interaction des enseignants, ainsi que pour une meilleure qualité de l'apprentissage en ligne», a précisé le ministère.

Ce dernier soutiendra également la mise à jour du système Wi-Fi dans les écoles et aidera à remplacer de vieilles infrastructures de communication pour le bon déroulement des cours en ligne.

Une enseignante mesure la température corporelle d'une fille avec une caméra thermique dans une école primaire à Gwangju, dans le sud-est du pays, le lundi 14 septembre 2020.

mjp@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page