Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Kia arrête 2 usines locales après la confirmation de cas de Covid-19

Actualités 17.09.2020 à 10h01
Usine Kia de Sohari à Gwangmyeong. (Photo d'archives Yonhap)

SEOUL, 17 sept. (Yonhap) -- Kia Motors Corp., le deuxième constructeur automobile sud-coréen, a déclaré ce jeudi avoir suspendu les activités de deux de ses usines dans le pays après qu'au moins huit ouvriers ont été testés positifs au nouveau coronavirus (Covid-19).

Kia a mis à l'arrêt deux usines à Gwangmyeong, juste au sud de Séoul, hier soir et fait rentrer chez eux tous les travailleurs, a fait savoir par téléphone un porte-parole de la société.

«A 9h, huit ouvriers de montage ont été confirmés comme ayant été infectés au virus», a-t-il déclaré.

Kia exploite huit usines en Corée du Sud, deux à Gwangmyeong, trois à Hwaseong et trois à Gwangju, et sept à l'étranger, trois en Chine et une aux Etats-Unis, en Slovaquie, au Mexique et en Inde. Leur capacité de production globale est de 3,48 millions d'unités.

lsr@yna.co.kr

(FIN)

Mots clés
Accueil Haut de page