Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Moon parle de coopération multilatérale face au coronavirus dans un discours vidéo à l'ONU

Actualités 22.09.2020 à 09h38

SEOUL, 22 sept. (Yonhap) -- Le président Moon Jae-in a souligné lundi l'importance de la coopération internationale basée sur le multilatéralisme pour lutter contre le nouveau coronavirus (Covid-19).

«La solidarité et la coopération sont une puissance unique de l'homme qu'un virus ne pourra jamais égaler», a-t-il déclaré dans un discours vidéo durant une réunion annuelle des Nations unies (ONU). «En même temps, il s'agit de l'arme la plus puissante à notre disposition qui peut vaincre le coronavirus.»

Afin d'atteindre l'objectif, il a mis en avant trois idées : assurer un accès équitable aux vaccins et aux soins, restaurer le multilatéralisme et promouvoir le «Green Recovery» (redressement vert).

«Avec le financement mondial, nous devons faciliter l'achat à l'avance d'une quantité suffisante de vaccins par les organisations internationales pour assurer que les pays en développement peuvent aussi en bénéficier», a indiqué Moon dans la vidéo retransmise à la réunion de haut niveau pour commémorer le 75e anniversaire de l'ONU.

Le président Moon Jae-in donne un discours vidéo le lundi 21 septembre 2020 en tant que dirigeant du pays assurant cette année la présidence du MIKTA, un groupe formé de cinq puissances moyennes avec le Mexique, l'Indonésie, la Turquie et l'Australie, lors de la 75e session de l'Assemblée générale des Nations unies (ONU) par visioconférence. (Photo fournnie par Cheong Wa Dae. Revente et archivage interdits)

Il prenait la parole en tant que dirigeant du pays assurant cette année la présidence du groupe de cinq puissances moyennes appelé le MIKTA. Les autres membres sont le Mexique, l'Indonésie, la Turquie et l'Australie.

Il a rappelé que la Corée du Sud abritait le siège de l'Institut international des vaccins (IVI) en réaffirmant son «soutien actif à diverses activités» visant à fournir des vaccins aux pays en développement.

«En deuxième lieu, nous devons restaurer le multilatéralisme dans l'ordre international», a-t-il souligné. «Avec les mesures de prévention de la maladie infectieuse, cela deviendra le moteur du rétablissement de l'économie mondiale.»

La pandémie de Covid-19 menace l'esprit de multilatéralisme de l'ONU, a-t-il noté.

Le président a rappelé aux membres de l'ONU sa proposition faite durant le sommet virtuel du G20 plus tôt cette année pour que les pays autorisent les déplacements transfrontaliers essentiels de personnes, dont les hommes d'affaires, malgré les contrôles frontaliers mis en place à cause du Covid-19.

Il a dit ensuite que la communauté internationale devait renforcer les partenariats concernant la question climatique.

«Je souhaite que plus de pays participent à la Global Green New Deal Solidarity qui vise à répondre à la crise climatique, à créer et améliorer la tolérance en même temps», a-t-il déclaré.

La Corée du Sud accueillira le sommet du P4G l'année prochaine. Le P4G est le sigle de «Partnering for Green Growth and the Global Goals 2030» (partenariat pour une croissance verte et les objectifs mondiaux 2030), une initiative publique-privée pour lutter contre le changement climatique et relever d'autres défis liés au développement durable.

Moon a déclaré clairement que les cinq pays membres du MIKTA considéraient «l'unité, la solidarité et la coopération» comme les éléments clés pour répondre au virus.

Il a présenté leur accord pour jouer un rôle de pont entre les pays développés et en développement, ainsi qu'entre les régions, et aussi pour promouvoir la coopération multilatérale.

Etant un partenariat transrégional et innovant, le MIKTA s'engage à jouer un rôle de leader pour faciliter le rétablissement en réduisant les disparités, en construisant mieux et en réalisant une communauté inclusive qui ne laisse personne derrière, a-t-il ajouté.

Plus tard cette semaine, Moon donnera un discours préenregistré lors de la session virtuelle de l'Assemblée générale de l'ONU. Il devrait transmettre un message de paix à la Corée du Nord.

mjp@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page