Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

La mairie de Yongsan installe de nouveaux panneaux pour 4 sites historiques

Actualités 03.10.2020 à 09h00

SEOUL, 03 oct. (Yonhap) -- La mairie de Yongsan à Séoul a installé des panneaux d'information pour quatre autres sites historiques afin de mieux faire connaître l'histoire de l'arrondissement.

Les panneaux ont une largeur de 48 centimètres et une longueur de 170 centimètres et offrent des descriptions des sites dans le centre de Séoul, selon la mairie.

L'un de ces panneaux désigne une vieille rue qui reliait Hanyang, la capitale de la dynastie Joseon (1392-1910), et la ville portuaire de Busan, dans le sud-est du pays. Hanyang est l'ancien nom de Séoul.

Un panneau marque une vieille rue qui était utilisée pour relier les villes de Hanyang et Busan. (Photo fournie par l'arrondissement de Yongsan. Revente et archivage interdits)

La rue a été bloquée après la guerre russo-japonaise de 1904-1905 quand l'armée japonaise a établi une base à Yongsan. Actuellement, la porte 20 de la garnison de Yongsan des Forces américaines en Corée du Sud (USFK) bloque la rue.

Un deuxième panneau marque une colline sur laquelle il y avait une statue du général John Coulter qui a dirigé l'Agence coréenne de reconstruction des Nations unies (UNKRA) après la guerre de Corée (1950-1953).

Un autre panneau a été installé sur le site d'un entrepôt militaire construit par l'armée japonaise en 1908. L'entrepôt était une base de ravitaillement pour les troupes japonaises avant d'être transféré aux forces américaines après la Deuxième Guerre mondiale.

Le quatrième panneau est sur le site des anciens quartiers d'habitation d'officiers militaires américains.

«Yongsan était au centre du transport fluvial durant la dynastie Joseon et s'est développé comme un hub commercial et militaire pendant ces dernières décennies», a déclaré le maire de l'arrondissement, Sung Jang-hyun, dans un communiqué. «Nous continuerons de mettre en lumière son histoire oubliée et de la raconter partout où nous le pouvons.»

Yongsan a commencé à installer des panneaux et bancs sur les sites historiques l'année dernière.

D'ici la fin de l'année, l'arrondissement prévoit d'installer cinq panneaux supplémentaires et de lancer un programme touristique avec cinq à sept thèmes l'année prochaine.

mjp@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page