Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

(2e LD) Le meurtre par la Corée du Nord d'un fonctionnaire sud-coréen est «choquant et complètement intolérable», selon Moon

Actualités 24.09.2020 à 18h28

SEOUL, 24 sept. (Yonhap) -- Le président Moon Jae-in a déclaré ce jeudi que le meurtre par la Corée du Nord d'un responsable sud-coréen affilié au ministère des Océans et de la Pêche est un incident «choquant» qui ne peut être toléré d'aucune façon.

Il a exhorté le Nord à prendre des mesures «responsables» dans le cadre de cette affaire, dans laquelle l'homme de 47 ans a été abattu par l'armée nord-coréenne près de la frontière maritime occidentale, selon le porte-parole de Cheong Wa Dae Kang Min-seok.

Le bureau présidentiel a fermement condamné la Corée du Nord pour son acte contre «l'humanité, les normes internationales et l'humanitarisme».

Cependant, Suh Choo-suk, directeur adjoint de la sécurité nationale au bureau présidentiel, a déclaré qu'il ne s'agissait pas d'une violation des «clauses spécifiques» de l'accord militaire global du 19 septembre entre les deux Corées signé en 2018.

Néanmoins, cela constitue une atteinte à l'esprit de l'accord visant à apaiser les tensions frontalières et à établir une confiance mutuelle, a ajouté Suh.

Le président Moon Jae-in. (Photo d'archives Yonhap)

mathieu@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page