Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Les dépouilles de 117 soldats chinois ont été restituées à leur pays d'origne

National 27.09.2020 à 11h33

SEOUL, 27 sept. (Yonhap) -- La Corée du Sud et la Chine ont tenu ce dimanche une cérémonie pour le rapatriement des dépouilles de 117 soldats chinois qui sont morts durant la guerre de Corée (1950-1953), a informé le ministère des Affaires étrangères.

La cérémonie, la septième du genre, a eu lieu à l'aéroport international d'Incheon un jour après que les deux pays ont placé les lots dans un entrepôt temporaire à la ville portuaire à l'ouest de Séoul.

Parmi ces dépouilles, celles de 103 soldats ont été retrouvées l'année dernière à l'arête Arrowhead, qui a été le lieu d'une bataille féroce et qui se trouve actuellement dans la Zone démilitarisée séparant les deux Corées. Les autres lots ont été découverts dans d'autres régions du Sud.

«Notre gouvernement projette de continuer de rapatrier des restes de soldats chinois et fera des efforts pour le développement de relations bilatérales orientées vers le futur», a indiqué le ministère dans un communiqué de presse.

Depuis que Séoul et Pékin ont trouvé un accord en 2014 pour rapatrier les dépouilles de troupes chinoises dans un geste symbolique d'amitié, la Corée du Sud a restitué 716 lots, comprenant les 117 d'aujourd'hui.

Des soldats sud-coréens (à dr.) et chinois lors d'une cérémonie de rapatriement de dépouilles de soldats chinois tués durant la guerre de Corée, à une installation militaire à Incheon, le 26 septembre 2020. (Photo fournie par le ministère de la Défense. Revente interdite)

xb@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page