Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Hyundai expédie des véhicules à hydrogène au Moyen-Orient

Science/Tech 28.09.2020 à 15h12

SEOUL, 28 sept. (Yonhap) -- Hyundai Motor Co., le premier constructeur automobile sud-coréen, a annoncé ce lundi avoir expédié quatre véhicules fonctionnant à l'hydrogène à une société énergétique du Moyen-Orient, ouvrant la voie à de nouvelles exportations de véhicules respectueux de l'environnement.

Hyundai a expédié deux véhicules électriques à pile à hydrogène Nexo et deux autobus à hydrogène Elec City à Saudi Aramco, le plus grand producteur de pétrole au monde, a indiqué la société dans un communiqué.

La société saoudienne les utilisera dans le cadre de ses projets pilotes locaux pour ces véhicules, a-t-elle précisé.

C'est la première fois que Hyundai exporte l'autobus Elec City à hydrogène.

Hyundai a vendu 10.698 Nexo à hydrogène, 8.908 unités au pays et 1.790 à l'étranger, sur les marchés mondiaux de 2018 à août de cette année.

Deux véhicules électriques à pile à hydrogène Nexo et deux autobus à hydrogène Elec City sont en cours de chargement sur un navire pour l'exportation vers Saudi Aramco au port de Hyundai Motor à Ulsan, à 414 kilomètres au sud-est de Séoul, le 28 septembre 2020. (Photo fournie par Hyundai Motor. Revente et archivage interdits)

as26@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page