Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

(LEAD) Pyongyang serait dans la dernière phase de préparation d'une parade militaire

Actualités 07.10.2020 à 20h39

SEOUL, 07 oct. (Yonhap) -- La Corée du Nord est dans la dernière phase de préparation d'une parade militaire qui devrait se tenir ce week-end à Pyongyang pour marquer l'anniversaire de la fondation du Parti du travail au pouvoir, a déclaré ce mercredi le ministère de la Défense.

Le 75e anniversaire de la fondation du Parti, le 10 octobre, attire l'attention alors que le Nord pourrait dévoiler de nouvelles armes stratégiques, ce qui pourrait constituer un message pour les Etats-Unis et la Corée du Sud sur fond de suspension des discussions sur la dénucléarisation.

Dans un rapport soumis au Parlement pour un audit annuel, le ministère a indiqué que la Corée du Nord était «dans la dernière phase de préparation d'événements, dont une parade militaire, pour marquer le 75e anniversaire de la fondation du Parti du travail».

«(La Corée du Nord) semble préparer divers événements et nous pensons qu'elle pourrait faire une démonstration de force avec des armes stratégiques», a déclaré le ministre de la Défense, Suh Wook, durant la session d'audit.

La Corée du Nord tend à célébrer les anniversaires dont le numéro d'édition se finit par 0 ou 5 avec des événements de grande taille comme des provocations militaires, y compris des lancements de missiles ou des parades de troupes, d'armes stratégiques nouvellement développées et d'autres matériels militaires.

Dans son message du Nouvel An, le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un a déclaré qu'il montrerait une «nouvelle arme stratégique» qui pourrait être un missile balistique intercontinental (ICBM) ou un missile mer-sol balistique stratégique (MSBS).

Interrogé sur l'évaluation de l'armée concernant la construction d'un nouveau sous-marin par la Corée du Nord, le ministre de la Défense a déclaré qu'il serait capable d'emporter «plus de MSBS» que les sous-marins existants de classe Gorae de 2.000 tonnes, qui peuvent lancer un seul missile balistique.

«Notre analyse montre que la Corée du Nord continue à le faire évoluer vers de nouvelles formes, nous surveillons donc de près les activités connexes», a déclaré Suh.

Le régime a dévoilé le nouveau sous-marin en juillet 2019, qui pèserait 3.000 tonnes et qui est en construction sur la base navale de Sinpo, sur la côte est. Il serait capable de transporter trois ou quatre MSBS.

Cette image satellite, prise le 31 août 2020 par Planet Labs et rendue publique le 1er septembre par 38 North, montre l'aéroport de Mirim à Pyongyang où des préparations pour une parade militaire de grande taille sont en cours pour célébrer le 75e anniversaire de la fondation du Parti du travail de la Corée du Nord.
Cette photo, publiée par l'Agence centrale de presse nord-coréenne le 23 juillet 2019, montre le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un (à gauche) inspectant un sous-marin nouvellement construit à une date indéterminée. (Utilisation en Corée du Sud uniquement et redistribution interdite)

mjp@yna.co.kr

mathieu@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page