Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Les chefs des JCS de la Corée du Sud et des Etats-Unis tiendront une visioconférence la semaine prochaine

Actualités 08.10.2020 à 14h00

SEOUL, 08 oct. (Yonhap) -- Les chefs militaires de la Corée du Sud et des Etats-Unis tiendront des discussions annuelles via visioconférence la semaine prochaine pour discuter de questions liées à la sécurité régionale et à l'alliance, a annoncé ce jeudi le Comité des chefs d'état-major interarmées (JCS) de la Corée du Sud.

La 45e Réunion bilatérale du comité militaire (MCM) entre le général Won In-choul, chef du JCS sud-coréen, et son homologue américain, le général Mark Milley, est prévue mardi prochain, a déclaré le JCS dans un rapport pour un audit parlementaire.

La MCM se tient tous les ans, normalement un jour avant la Réunion consultative sur la sécurité (SCM) entre les ministres de la Défense des deux pays. La SCM de cette année aura lieu à Washington mercredi prochain mais les deux parties ont décidé de tenir la MCM sous forme de visioconférence.

La décision a été prise alors que de hauts dirigeants militaires américains, dont Milley, sont en isolement après être entrés en contact avec le vice-commandant des garde-côtes américains, l'amiral Charles Ray, qui a été testé positif au nouveau coronavirus (Covid-19) cette semaine.

La précédente MCM a été accueillie par la Corée du Sud.

Lors de la prochaine réunion, les deux parties prévoient d'évaluer la situation sécuritaire dans la péninsule coréenne et la région de l'Asie du Nord-Est ainsi que leurs préparations militaires, a dit le JCS.

Le transfert du contrôle opérationnel (OPCON) en temps de guerre de Washington à Séoul sera aussi sur la table des discussions.

Le gouvernement sud-coréen cherche à récupérer l'OPCON en temps de guerre avant la fin du mandat de l'administration actuelle du président Moon Jae-in en mai 2022 même si le transfert est basé sur les conditions et non sur la durée.

Le JCS a déclaré qu'il accélérerait la reprise de l'OPCON en se basant sur la forte alliance avec les Etats-Unis.

Le général Won In-choul, chef du Comité des chefs d'état-major interarmées (JCS) de la Corée du Sud, s'entretient au téléphone avec son homologue américain, le général Mark Miley, le mardi 6 octobre 2020. (Photo fournie par le bureau de Won. Revente et archivage interdits)

mjp@yna.co.kr

(FIN)

Mots clés
Accueil Haut de page