Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

(LEAD) Les chefs de la défense de Séoul et Washington réaffirment leur engagement en faveur de l'alliance

Actualités 08.10.2020 à 16h04

SEOUL, 08 oct. (Yonhap) -- Le ministre de la Défense Suh Wook et le secrétaire américain à la Défense Mark Esper ont eu un entretien téléphonique ce jeudi et ont réaffirmé leur engagement en faveur d'une alliance forte et d'une solide posture de défense combinée, a déclaré le ministère de la Défense.

Cet appel a marqué les premiers pourparlers entre les deux alliés depuis que Suh a endossé ses fonctions de ministre de la Défense le mois dernier.

«Les deux ministres ont réaffirmé l'importance de renforcer l'alliance irréprochable Corée du Sud-Etats-Unis et de coopérer étroitement sur les questions de défense», a rapporté le ministère dans un communiqué.

Esper a félicité Suh pour son investiture et exprimé ses attentes quant à leur réunion consultative sur la sécurité prévue pour mercredi prochain à Washington.

La visite prévue constituera le premier voyage à l'étranger de Suh en tant que chef de la défense de la Corée du Sud. Ce sera également la première fois qu'un ministre sud-coréen de la Défense se rendra dans un pays étranger depuis février en raison de la pandémie de nouveau coronavirus (Covid-19).

A Washington, le Pentagone a publié un communiqué similaire indiquant que les deux parties «se sont engagées à poursuivre la coopération et à approfondir et développer l'alliance ROK (république de Corée)-USA orientée vers le futur pour se renforcer mutuellement».

Le ministre de la Défense Suh Wook s'entretient par téléphone avec le secrétaire américain à la Défense Mark Esper à Séoul, le 8 octobre 2020. (Photo fournie par le ministère de la Défense. Revente et archivage interdits)

Le voyage de trois jours de Suh aux Etats-Unis débutera mardi.

Durant la prochaine réunion, les deux chefs de défense discuteront de diverses questions en suspens concernant la sécurité, y compris le transfert du contrôle opérationnel (OPCON) en temps de guerre de Washington à Séoul, a fait savoir le ministère.

«Des consultations de niveau opérationnel sont actuellement en cours sur la question et celle-ci devrait être aussi un point central des discussions de la réunion», a déclaré un officiel du ministère à des journalistes.

Le gouvernement sud-coréen cherche à récupérer l'OPCON en temps de guerre avant la fin du mandat de l'administration actuelle du président Moon Jae-in en mai 2022 même si le transfert est basé sur les conditions et non sur la durée.

L'armée sud-coréenne a déclaré qu'il accélérerait la reprise de l'OPCON en se basant sur la forte alliance avec les Etats-Unis.

La Corée du Nord devrait être un sujet important de l'ordre du jour alors que la réunion se déroulera juste quelques jours après la parade militaire que le Nord devrait organiser samedi pour marquer l'anniversaire de la fondation du Parti du travail au pouvoir.

Le Nord pourrait dévoiler de nouvelles armes stratégiques durant l'événement, avait dit Suh, ce qui pourrait être perçu comme un message aux Etats-Unis ou à la Corée du Sud sur fond de discussions à l'arrêt sur la dénucléarisation.

La visite du ministre surviendra aussi dans un contexte où de hauts dirigeants militaires américains, dont le chef du Comité des chefs d'état-major interarmées (JCS) des Etats-Unis, le général Mark Milley, sont en isolement après être entrés en contact avec le vice-commandant des garde-côtes américains, l'amiral Charles Ray, qui a été testé positif au nouveau coronavirus (Covid-19) cette semaine.

La Corée du Sud a réduit au minimum la taille de sa délégation compte tenu de la situation liée au Covid-19 et les Etats-Unis lui ont dit que personne des membres qui participeront à la réunion ministérielle n'avaient été affecté par la récente apparition de cas de virus.

Suh et Esper tiendront une conférence de presse conjointe après leur réunion.

Durant son séjour aux Etats-Unis, Suh se rendra à un mémorial pour les vétérans de la guerre de Corée (1950-1953). Cette année marque le 70e anniversaire de l'éclatement du conflit.

Mardi prochain, le chef du JCS, le général Won In-choul, participera à la Réunion bilatérale du comité militaire (MCM) avec Milley par visioconférence avant l'entretien des deux ministres.

mjp@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page