Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

(LEAD) Les accords intercoréens doivent être respectés, rappelle Cheong Wa Dae

Corée du Nord 11.10.2020 à 16h59

SEOUL, 11 oct. (Yonhap) -- Cheong Wa Dae a souligné de nouveau ce dimanche que les accords intercoréens existants devaient être respectés à tout prix afin de prévenir un nouveau conflit armée dans la péninsule, en réponse à la dernière parade militaire de la Corée du Nord.

Ce rappel est intervenu lors d'un point de presse sur la réunion du Conseil de sécurité nationale (NSC), un jour après que le Nord a dévoilé un nouveau missile balistique intercontinental (ICBM) durant le défilé à Pyongyang pour marquer le 75e anniversaire de la fondation du Parti du travail.

Les responsables du NSC ont par ailleurs analysé le discours prononcé par le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un avant le défilé hier. La session a été menée par Suh Hoon, directeur de la sécurité nationale du palais présidentiel, et a vu la participation des ministres de la Défense et de l'Unification.

Ils sont convenus de continuer d'analyser les armes nouvellement dévoilées, a-t-il été indiqué dans un communiqué, qui a ajouté qu'ils ont «souligné que les accords signés entre le Sud et le Nord pour la prévention de conflits armés bilatéraux et de la guerre devaient être maintenus à tout prix».

La Corée du Nord a dévoilé un nouveau missile balistique intercontinental (ICBM) durant une parade militaire tenue à Pyongyang pour marquer le 75e anniversaire de la fondation du Parti du travail au pouvoir, a rapporté le samedi 10 octobre 2020 la Télévision centrale nord-coréenne (KCTV). (Utilisation en Corée du Sud uniquement et redistribution interdite)

Kim a averti que son pays continuerait de renforcer sa dissuasion nucléaire, alors que son armée a dévoilé un nouveau missile balistique intercontinental (ICBM) et une version améliorée d'un missile mer-sol balistique stratégique (MSBS) durant la célébration.

Les officiels du NSC ont pris note de l'espoir de Kim de voir les deux Corées «se tendre la main» après la crise du Covid-19. Selon eux, le message du leader nord-coréen reflète la volonté de Pyongyang de restaurer les relations intercoréennes lorsque les conditions auront été réunies.

Ils ont été d'accord pour dire que les autorités concernées gèreront la question d'une manière coordonnée, a poursuivi Cheong Wa Dae.

Enfin, ils ont exhorté le régime nord-coréen à répondre favorablement à la proposition de Séoul pour une enquête conjointe sur le meurtre le mois dernier du fonctionnaire sud-coréen par des soldats nord-coréens juste au nord de la frontière maritime en mer Jaune, selon le communiqué.

eloise@yna.co.kr

xb@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page