Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

L'académie de Séoul offrira une aide d'urgence à des enfants étrangers

Actualités 12.10.2020 à 16h07

SEOUL, 12 oct. (Yonhap) -- L'académie de Séoul a annoncé ce lundi qu'elle constituerait un fonds d'aide pour de jeunes étrangers vivant dans la ville afin d'alléger le fardeau économique causé par le nouveau coronavirus (Covid-19).

La nouvelle mesure avec un budget d'environ 1,74 milliard de wons (1,51 million de dollars) sera destinée à pas moins de 5.100 écoliers et collégiens nés entre 2005 et 2013 et 4.240 du même âge qui sont dans des écoles alternatives et étrangères.

La décision a été prise après qu'une controverse est survenue dans un contexte où le gouvernement a donné des aides financières uniquement à des jeunes ressortissants sud-coréens.

Ces dernières semaines, le gouvernement a versé 200.000 wons par enfant âgé de moins de 12 ans et 150.000 wons pour chaque collégien. Les fonds de secours visaient à compenser les dépenses croissantes des ménages pour la garde des enfants sur fond de prolongation des cours en ligne alors que les maternelles et les écoles ont fermé leurs portes à cause des mesures de distanciation sociale renforcées dans le but de contenir le Covid-19.

Selon les officiels de l'éducation de la ville, les élèves étrangers inscrits dans les écoles régulières pourront recevoir une aide d'urgence jusqu'au 23 octobre. Les autres sont invités à demander une aide entre les 19 et 23 octobre et la recevront le 30 octobre après un examen de leur demande par le bureau.

L'argent sera versé directement sur le compte bancaire de chaque élève enregistré auprès de leur école ou sur un compte bancaire personnel alors que ceux, qui ne vont pas dans les écoles régulières, doivent en enregistrer un pour profiter de l'aide.

Le bureau a dit prévoir de promouvoir largement la mesure auprès des écoles, institutions et établissements publics s'occupant des élèves étrangers et d'inviter les enseignants bilingues à aider les élèves qui ont droit à l'aide en question en cas de nécessité.

(Photomontage fourni par Yonhap News TV. Revente et archivage interdits)

mjp@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page