Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

L'armée prévoit une pénurie de troupes après 2032

Actualités 13.10.2020 à 22h58
Le chef de l'Administration des effectifs militaires (MMA), Mo Jong-hwa

SEOUL, 13 oct (Yonhap) -- L'armée sud-coréenne devrait connaître une pénurie de troupes à partir de 2032 en raison de la diminution de la population, du fait du faible taux de natalité, a déclaré ce mardi le chef de l'Administration des effectifs militaires (MMA), Mo Jong-hwa.

Mo a fait cette remarque durant un audit parlementaire, en disant que les discussions détaillées doivent commencer pour établir des mesures afin de surmonter la pénurie annoncée.

A partir de 2032, seulement environ 180.000 personnes intégreront l'armée par an alors qu'au moins de 200.000 nouvelles troupes sont nécessaires.

«Nous connaîtrons une pénurie du personnel», a-t-il dit.

A propos d'un éventuel passage au recrutement volontaire, Mo a indiqué qu'il est temps de commencer à se préparer à surmonter la pénurie du personnel à long terme.

Selon le système de conscription sud-coréen, tous les hommes valides doivent effectuer un service militaire obligatoire pendant environ deux ans.

Face au changement démographique, l'armée a réorganisé les unités et déployé des armes développées avec les dernières technologies.

rainmaker0220@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page