Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Blackpink considère le documentaire Netflix comme un «moment plus que nécessaire» pour le groupe

Sport/Culture 14.10.2020 à 16h28

SEOUL, 14 oct. (Yonhap) -- Le girls band sud-coréen Blackpink estime que le fait d'apparaître dans le premier documentaire K-pop produit par Netflix est un «moment plus que nécessaire» pour le quatuor qui est devenu l'un des groupes les plus couronnés de succès de l'industrie de la K-pop.

Netflix est sur le point de sortir «Blackpink: Light up the Sky», un documentaire original qui suit le parcours de Blackpink, du statut d'adolescentes stagiaires à celui d'idoles et phénomènes K-pop.

«C'était le moment pour nous de mieux nous connaître, de réaliser à quel point nous sommes précieuses les unes pour les autres et de retracer les moments (qui ont fait) Blackpink. Nous avons commencé (le projet) en voulant partager plus d'instants avec Blink, nos fans, mais cela s'est aussi avéré être un moment plus que nécessaire pour nous», a déclaré mardi Jisoo lors d'une conférence de presse.

Une scène du documentaire «Blackpink: Light Up the Sky». (Image fournie par Netflix. Revente et archivage interdits)

Jennie a acquiescé, ajoutant que le documentaire musical avait aidé les quatre membres du groupe à se remémorer leurs débuts.

«C'était émouvant de rencontrer le "nous" que nous avions oublié. Alors que le (documentaire) montre beaucoup de nos moments d'après-début, nous voulions aussi partager notre vie quotidienne un peu plus normale et plus proche (des fans)» a-t-elle dit.

«Le tournage du documentaire nous a également fait penser à nos côtés plus ludiques que nous avions oubliés et nous a fait nous sentir plus proches (les unes des autres).»

Blackpink, dont les quatre membres Jisoo, Jennie, Lisa et Rose ont vécu plusieurs années comme stagiaires, est devenu l'un des plus grands groupes K-pop depuis ses débuts en 2016. Plus récemment, il s'est classé deuxième au classement Billboard 200 avec son premier album complet «The Album», qui marque une nouvelle page de l'histoire des girls band K-pop.

Netflix a déclaré que le prochain documentaire dévoilait les coulisses du groupe comme lors de son concert à Coachella en 2019 et faisait ressortir les côtés plus intimes et moins connus en explorant des images de leurs débuts en tant que stagiaires.

Les quatre membres de Blackpink s'expriment lors d'une conférence de presse le 13 octobre 2020. (Image fournie par Netflix. Revente et archivage interdits)
L'affiche promotionnelle du documentaire «Blackpink: Light Up the Sky». (Image fournie par Netflix. Revente et archivage interdits)

Blackpink a déclaré que même si le fait de rester devant la caméra toute la journée était gênant au début, la réalisatrice Caroline Suh et son équipe étaient habiles pour créer un environnement de tournage confortable.

«C'était un peu gênant, car nous n'étions pas habituées à filmer notre vie quotidienne. Mais avec le temps, nous avons commencé à oublier qu'il y avait des caméras», s'est remémorée Lisa, remerciant Suh pour ses talents de productrice et d'intervieweuse.

Les quatre membres du groupe, qui entretiennent une amitié depuis environ une décennie, ont souligné à quel point elles ressemblent à une famille et savent ce que les autres pensent, simplement en les regardant. Le titre du film «Light up the Sky» a également été inventé par consensus instantané.

«Nous étions au studio pour discuter avec la réalisatrice du choix du titre. Nous avons une chanson intitulée "How You Like That" sur laquelle figurent les paroles "light up the sky". Quand nous en avons parlé, tout le monde était d'accord et pensait que ce serait parfait», a déclaré Rose.

«Nous brillons le plus lorsque nous sommes toutes les quatre ensemble», a-t-elle ajouté lorsqu'on lui a demandé à quel moment Blackpink était à son meilleur.

Une scène du documentaire «Blackpink: Light Up the Sky». (Image fournie par Netflix. Revente et archivage interdits)

Le film, qui devrait sortir plus tard dans la journée, est le premier documentaire Netflix à avoir la K-pop pour sujet. La société de production a déjà publié des documentaires mettant en vedette Beyoncé, Lady Gaga et Taylor Swift.

Il a été réalisé par la célèbre réalisatrice américaine d'origne coréenne Caroline Suh, qui a réalisé d'autres succès de Netflix comme «Salt Fat Acid Heat» en 2018.

as26@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page