Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Sondage : les Sud-Coréens sceptiques sur l'abandon par le Nord de ses armes nucléaires

National 17.10.2020 à 11h00
Arme stratégique

SEOUL, 17 oct. (Yonhap) -- Près de neuf Sud-Coréens sur 10 ne pensent pas que la Corée du Nord renoncera à ses armes nucléaires, a montré un récent sondage réalisé par l'Institut pour les études sur la paix et l'unification (IPUS) auprès de 1.200 adultes à travers le pays du 27 juillet au 17 août.

D'après le sondage, 89,5% des sondés se sont montrés sceptiques quant à la possibilité de voir le pays communiste abandonner ses armes nucléaires.

Le scepticisme s'est accentué par rapport à l'année dernière (75,4%) et à 2018 (68,3%), année où la Corée du Nord a participé aux Jeux olympiques d'hiver de PyeongChang et les sommets Sud-Nord et Corée du Nord-Etats-Unis se sont tenus. Il s'agit en effet d'un retour en 2017 (89,4%), année où les relations entre les deux Corées et entre Pyongyang et Washington se sont fortement dégradées.

A la question de savoir si la Corée du Nord est en train de changer, 39,3% des personnes interrogées ont répondu par l'affirmative, un niveau similaire à celui de 2017 (31,9%) mais une forte baisse par rapport aux 77,3% enregistrés l'an passé et aux 70,9% de 2018.

A propos de la volonté du régime nord-coréen de se réunifier avec le Sud, 75,4% des sondés ont répondu ne pas penser que Pyongyang en a l'intention, contre 56,9% l'année dernière.

lsr@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page