Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Le nouveau MSBS de la Corée du Nord est le «Pukguksong-4ㅅ» et non pas «Pukguksong-4A», selon le chef de la marine

Corée du Nord 15.10.2020 à 20h54

SEOUL, 15 oct. (Yonhap) -- Le nouveau missile mer-sol balistique stratégique (MSBS) que la Corée du Nord a dévoilé la semaine dernière serait appelé «Pukguksong-4ㅅ», avec une lettre coréenne, et non «Pukguksong-4A», qui indique qu'il s'agit d'un système utilisé en mer.

La Corée du Nord a dévoilé samedi un nouveau MSBS lors d'un grand défilé militaire qui s'est tenu à Pyongyang pour marquer le 75e anniversaire de la fondation du Parti du travail, ainsi qu'un nouveau missile balistique intercontinental (ICBM) et d'autres armes conventionnelles avancées.

Interrogé sur le nouveau système, le chef d'état-major de la marine Boo Suk-jong a déclaré que le nom inscrit sur le missile comprend un «ㅅ», une consonne de l'alphabet coréen, plutôt que la lettre «A», pour montrer qu'il est conçu pour être lancé en mer.

En coréen, le mot signifiant «pour utilisation maritime» commence par ce caractère.

La Corée du Nord possède trois types de missiles Pukguksong : les Pukgukson-1, 2, 3. Le Pukguksong-2 est un missile tiré au sol. Le Pukguksong-3, une version améliorée du Pukguksong-1, aurait une portée de vol de 2.000 kilomètres ou plus. Le régime l'a testé pour la dernière fois en octobre 2019.

Le nouveau missile mer-sol balistique stratégique (MSBS) de la Corée du Nord, le Pukguksong-4ㅅ, qui a été dévoilé lors d'un défilé militaire organisé à Pyongyang pour marquer le 75e anniversaire de la fondation du Parti du travail. (Image tirée de la Télévision centrale nord-coréenne (KCTV). Utilisation en Corée du Sud uniquement et redistribution interdite)

mathieu@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page