Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

(2e LD) Le taux de chômage en hausse à 3,6% en septembre, 392.000 emplois supprimés

Economie 16.10.2020 à 10h23

SEJONG, 16 oct. (Yonhap) -- La Corée du Sud a perdu environ 392.000 emplois en septembre, entraînant une baisse du nombre de personnes employées pour le septième mois consécutif alors que la pandémie de nouveau coronavirus (Covid-19) a affecté le marché du travail, ont montré ce vendredi des données de Statistique Corée (KOSTAT).

Le taux de chômage du pays a augmenté de 0,5 point de pourcentage sur un an à 3,6% en septembre et le nombre de personnes employées est tombé à 27,01 millions, selon les données compilées par KOSTAT.

Il s'agit de la plus longue période de recul depuis les huit mois de baisse enregistrés en 2009 sur fond de crise financière mondiale.

Le taux d'emploi des 15-64 ans a atteint 60,3%, en repli de 1,2 point de pourcentage en glissement annuel.

Le taux de chômage des personnes âgées entre 15 et 29 ans s'est élevé à 8,9% en septembre, soit une hausse de 1,6 point de pourcentage en rythme annuel.

L'apparition du coronavirus a touché fortement les employés temporaires dont le nombre a plongé de 303.000 en septembre, selon les données. Un total de 41.000 emplois pour les travailleurs journaliers ont disparu durant la période.

Le nombre total de chômeurs a atteint un million en septembre, marquant un bond de 116.000 sur un an.

L'augmentation du nombre de chômeurs était principalement attribuable à ceux âgés de 40 ans et plus.

Par industrie, le secteur de l'hôtellerie et de la restauration a enregistré une perte de 225.000 emplois le mois dernier et celui du commerce en gros et au détail a vu 207.000 emplois disparaître.

En revanche, le secteur de la protection sociale a ajouté 135.000 emplois en septembre et l'industrie de la construction en a créé 55.000.

Le ministre de l'Economie et des Finances Hong Nam-ki a tenu une réunion avec des décideurs économiques plus tôt dans la journée durant laquelle ils ont évalué la situation de l'emploi.

Ils ont fait part de leurs inquiétudes sur la hausse du taux de chômage chez les jeunes adultes mais le marché du travail devrait se rétablir en octobre, a déclaré le ministère des Finances dans un communiqué.

Le nombre de personnes actives a baissé de 276.000 à 28,01 millions tandis que celui des personnes non actives a bondi de 532.000 pour atteindre 16,81 millions, ont révélé les données.

Il est prévu que la pandémie de Covid-19 aura un grand impact sur le marché de l'emploi au deuxième semestre compte tenu du décalage d'un ou deux trimestres pour une crise économique.

Des personnes à la recherche d'un travail durant un salon de l'emploi à Séoul, le 15 juillet 2020.

mjp@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page