Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

La Corée du Sud en tête d'une étude sur l'e-gouvernement de l'OCDE

Science/Tech 16.10.2020 à 14h24
Visioconférence

SEOUL, 16 oct. (Yonhap) -- La Corée du Sud a pris la tête de la première étude de l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) sur le gouvernement numérique, a fait savoir ce vendredi le ministère de l'Intérieur et de la Sécurité.

Selon le ministère, la Corée du Sud a obtenu 0,742 point sur 1 selon l'enquête «Digital Government Index: 2019», plaçant le pays premier sur 33 nations évaluées.

L'indice, qui a été annoncé pour la première fois cette année, a été créé dans le but de mesurer le niveau de transformation numérique et le degré de maturité du gouvernement numérique des pays membres de l'OCDE.

Un total de 33 pays, dont 29 Etats membres de l'OCDE, ont été évalués en 2018 et 2019. Plusieurs pays membres de l'organisation, dont le Etats-Unis, l'Australie, la Suisse, la Hongrie, le Mexique, la Slovaquie, la Turquie et la Pologne, ont été exclus de l'évaluation.

Le Royaume-Uni s'est classé deuxième en obtenant 0,736 point, suivi de la Colombie (0,729), du Danemark (0,652), du Japon (0,645), du Canada (0,629), de l'Espagne (0,621) et d'Israël (0,604).

«C'est une prouesse suite à la première place de l'Indice des données ouvertes, utiles et réutilisables de l'OCDE en 2019 et de l'Indice de participation de l'ONU 2020, et (ce résultat) montre que la Corée du Sud mène la transformation numérique du monde entier», a expliqué le ministère de l'Intérieur.

L'indice est basé sur six catégories, dont la conception numérique, le gouvernement en tant que plate-forme, l'ouverture par défaut et le secteur public sur les données. La Corée du Sud s'est classée première dans les catégories de conception numérique et d'ouverture par défaut.

Les efforts du pays pour l'innovation du gouvernement numérique et la transformation numérique du secteur public ont été reconnus mondialement, a déclaré le ministre de l'Intérieur Chin Young, dans un communiqué de presse. «(Le pays) développera davantage le gouvernement numérique pour mener l'ère post-coronavirus», a-t-il ajouté.

rainmaker0220@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page