Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

L'armée de terre observera un exercice spatial multinational dirigé par les Etats-Unis

Actualités 16.10.2020 à 14h30
Nam Yeong-shin, chef d'état-major de l'armée de terre, prononce un discours lors de la cérémonie de son entrée en fonction au QG miltiaire à Gyeryongdae, à 160 km au sud de Séoul, le 23 septembre 2020. (Photo fournie par l'armée de terre. Revente et archivage interdits)

SEOUL, 16 oct. (Yonhap) -- L'armée de terre a annoncé ce vendredi qu'elle observerait un exercice multinational annuel qui sera dirigé par les Etats-Unis et focalisé sur les opérations spatiales dans le cadre des efforts visant à renforcer ses capacités de défense spatiale.

Dans un rapport soumis à l'audit parlementaire, l'armée de terre a fait part de son plan d'observer l'exercice Global Thunder qui se tiendra sous la direction du commandement stratégique des Etats-Unis le mois prochain avec la participation de la Grande-Bretagne, de l'Australie, du Canada et de la Nouvelle-Zélande.

Global Thunder est un exercice annuel de commandement et contrôle, l'occasion d'effectuer des entraînements pour évaluer les domaines de la mission du commandement, notamment l'état de préparation nucléaire, selon l'armée américaine.

L'armée de terre cherche aussi à prendre part en tant qu'observateur aux exercices Global Sentinel et Schriever Wargame l'année prochaine. Dirigés également par les Etats-Unis, ces exercices sont destinés à renforcer la puissance spatiale des pays participants.

«L'armée de terre est le plus grand utilisateur de la puissance spatiale avec des capacités pour mener réellement des opérations liées», a noté le rapport.

lsr@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page