Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

(3e LD) Coronavirus : les nouveaux cas à deux chiffres pour le 3e jour mais la lutte antivirus freinée par les infections groupées

National 18.10.2020 à 15h26
Des membres du personnel médical s'affairent le dimanche 18 octobre 2020 au centre de réadaptation SRC à Gwangju, dans la province du Gyeonggi, où de nombreux cas de Covid-19 ont été détectés.

SEOUL, 18 oct. (Yonhap) -- Les cas additionnels de nouveau coronavirus (Covid-19) sont restés à deux chiffres pour le troisième jour consécutif ce dimanche mais les infections groupées sporadiques à travers le pays mettent à l'épreuve la lutte antivirus.

Le pays a ajouté 91 nouveaux cas de Covid-19, dont 71 contaminations locales, portant le nombre total de cas à 25.199, selon l'Agence coréenne de contrôle et prévention des maladies (KDCA).

Le chiffre quotidien représente une légère hausse par rapport aux 73 cas nouvellement signalés hier mais une série d'infections en grappes entravent les efforts du pays pour juguler la propagation du virus.

Le nombre de nouveaux cas locaux est passé vendredi dernier en dessous de 50 pour la première fois depuis le 29 septembre mais une hausse continue du chiffre quotidien montre que les cas d'origine inconnue sont en train de se propager en silence.

La semaine dernière, le pays a assoupli les mesures de prévention au plus bas niveau dans son système de distanciation sociale qui en compte trois.

En vertu des mesures allégées, les 10 types d'établissement à haut risque tels que les salles de karaoké, salles de sport, restaurants avec buffet et instituts privés comptant plus de 300 étudiants inscrits peuvent mener leurs activités normalement.

Les mesures sanitaires doivent toutefois être respectées telles que le port du masque et la tenue de registres d'entrée.

Les stades peuvent également accueillir de nouveau des spectateurs jusqu'à 30% de leur capacité lors des événements sportifs.

Néanmoins, les autorités sanitaires restent toujours vigilantes face à un éventuel rebond des nouveaux cas à cause de la hausse des infections groupées sporadiques et de l'augmentation du nombre de voyageurs dans le pays pendant cette saison où l'on peut admirer le feuillage automnal.

Elles sont également préoccupées par une présence accrue des élèves à l'école à partir de la semaine prochaine.

Le ministère de l'Education a relevé dimanche dernier le plafond de fréquentation à deux tiers pour tous les établissements scolaires conformément à l'assouplissement des règles de distanciation sociale à l'échelle nationale.

La semaine prochaine, les autorités sanitaires projettent d'effectuer des tests de dépistage du virus auprès des 160.000 personnes dans les centres de soins pour seniors, les hôpitaux psychiatriques et les maisons de retraite dans le grand Séoul suite à une flambée de nouveaux cas dans ces établissements.

Elles décideront d'étendre ou non les tests vers d'autres établissements après avoir évalué la situation.

Parmi les 71 infections locales, 18 ont été rapportées à Séoul, 48 dans la province du Gyeonggi. Incheon, à l'ouest de Séoul, en a signalé une.

Un total de 33 infections ont été retracées à un centre d'appel et à un magasin d'équipements médicaux dans le sud de Séoul.

Le nombre de cas liés à un centre de réadaptation à Gwangju, dans la province du Gyeonggi, a bondi à 51, en hausse de 19 par rapport à la veille, après que le premier patient a été signalé vendredi dernier.

Un bar à Incheon a ajouté un cas pour un total de 16 patients.

D'autres municipalités et régions ont rapporté de nouvelle contaminations : deux à Busan et une dans la province du Gangwon.

La Corée du Sud a par ailleurs détecté 20 nouveaux cas importés, une forte hausse par rapport aux 11 infections recensées la veille, selon la KDCA.

La Russie a été à l'origine de 10 nouveaux cas et le Népal de trois. D'autres patients sont venus des Philippines, d'Ouzbékistan, d'Inde, du Koweït, de Turquie, des Etats-Unis et du Mexique.

Le nombre total de personnes ayant quitté l'hôpital après un rétablissement complet s'est élevé à 23.312, soit 54 de plus que la veille.

En outre, un nouveau décès a été signalé, portant le bilan des cas mortels à 444. Le taux de mortalité était de 1,76%.

lsr@yna.co.kr

(FIN)

Mots clés
Accueil Haut de page