Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

(LEAD) Bureau présidentiel : le conseiller américain à la sécurité nationale viendra en Corée le mois prochain

National 18.10.2020 à 16h48
Le conseiller à la sécurité nationale de la Corée du Sud, Suh Hoon, pose pour une séance photos avec son homologue américain Robert O'Brien le mercredi 14 octobre 2020, à la Maison-Blanche à Washington. (Capture du compte Twitter du conseil à la sécurité nationale des Etats-Unis. Revente et archivage interdits)

SEOUL, 18 oct. (Yonhap) -- Le conseiller à la sécurité des Etats-Unis Robert O'Brien a fait part de son plan d'effectuer une visite en Corée du Sud le mois prochain, a fait savoir ce dimanche le bureau présidentiel Cheong Wa Dae.

Lors d'une visite à Washington plus tôt cette semaine, le conseiller sud-coréen à la sécurité nationale, Suh Hoon, a demandé à son homologue américain de venir en Corée du Sud et ce dernier a répondu qu'il le ferait en novembre, a déclaré le porte-parole présidentiel Kang Min-seok.

Néanmoins, la date exacte de sa visite, qui devrait être après l'élection présidentielle, pourrait changer selon les circonstances, a noté un officiel du bureau présidentiel.

La dernière visite de Suh aux Etats-Unis était l'occasion pour les deux pays de réaffirmer leur alliance solide, a noté le porte-parole.

Suh et des officiels américains sont convenus de poursuivre les négociations sur le partage des coûts de la défense à travers divers canaux diplomatiques pour une conclusion rapide.

Les deux parties ont également évalué ensemble la situation sécuritaire sur la péninsule coréenne dont le récent défilé militaire nord-coréen et discuté en profondeur des moyens de relancer et produire des progrès concrets dans les pourparlers entre Washington et Pyongyang, a expliqué Kang.

En outre, les deux pays ont décidé de travailler ensemble en vue de développer des vaccins et médicaments contre le nouveau coronavirus (Covid-19) alors que des officiels américains ont loué auprès de Suh la réponse de la Corée du Sud au Covid-19 comme étant un «exemple» pour la communauté internationale, selon le porte-parole.

lsr@yna.co.kr

(FIN)

Mots clés
Accueil Haut de page