Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

(2e LD) SK hynix rachète une unité de puces mémoire de NAND d'Intel pour 9 Mds de dollars

Actualités 20.10.2020 à 11h50

SEOUL, 20 oct. (Yonhap) -- SK hynix Inc., le deuxième fabricant de puces mémoire en Corée du Sud, a annoncé ce mardi qu'elle acheterait les activités de flash NAND du géant des semi-conducteurs américain Intel Corp. pour 10.300 milliards de wons (9 milliards de dollars) afin d'aider l'entreprise à devenir le deuxième plus grand fabricant de flash NAND au monde.

SK hynix a déclaré qu'il acquerrait l'ensemble des activités liées aux flash NAND d'Intel sauf son unité de mémoire Optane. Le contrat comprend les activités de disques durs externes (SSD) d'Intel et son usine à Dalian, en Chine.

SK hynix a fait savoir qu'il paierait à Intel 8.000 milliards de wons à l'horizon 2021 pour obtenir d'abord son usine de production en Chine et l'unité de SSD.

Il règlera le reste, soit 2.300 milliards de wons, d'ici mars 2025 afin d'acquérir les autres capitaux, y compris la propriété intellectuelle liée à la fabrication et au design des plaquettes de flash NAND, ainsi que le personnel de recherche et développement.

«Je suis heureux de voir SK hynix et la division de NAND d'Intel, qui ont dirigé l'innovation technologique des flash NAND, travailler pour bâtir un nouvel avenir ensemble», a déclaré Lee Seok-hee, le PDG de SK hynix.

«En prenant la force et les technologies de l'autre, SK hynix répondra de manière proactive à divers besoins des consommateurs et optimisera notre structure commerciale en élargissant notre portefeuille innovant sur le marché des flash NAND, ce qui sera comparable à ce que nous avons réalisé avec des DRAM.»

Le logo du fabricant de puces mémoire sud-coréen SK hynix Inc.

Le contrat, une fois mise en œuvre, sera le plus grand contrat d'acquisition réalisé par une entreprise sud-coréenne, loin devant le contrat de Samsung Electronics Co. en 2016 pour racheter Harman International Industries Inc. pour 8 milliards de dollars.

Le contrat fera de SK hynix le deuxième plus grand fabricant de flash NAND au monde.

Selon le bureau d'études de marché TrendForce, SK hynix a été le quatrième plus grand fabricant mondial de flash NAND avec 11,7% des recettes du marché au deuxième trimestre de l'année alors qu'Intel s'est situé au sixième rang avec 11,5%.

Le fabricant de puces mémoire sud-coréen Samsung Electronics Co. a dominé le secteur avec une part de marché de 31,4%, suivi du japonais Kioxia Corp. avec 17,2%.

SK hynix a souligné que le contrat renforcerait sa compétitivité dans les solutions pour SSD, aiderait l'entreprise à améliorer son portefeuille de produits haut de gamme et permettrait d'équilibrer ses gains dans les activités de puces mémoire.

La plupart des revenus de SK hynix viennent actuellement des activités de DRAM. L'entreprise est le deuxième fournisseur mondial dans le domaine.

Au deuxième trimestre, l'entreprise a enregistré un chiffre d'affaires de 8.600 milliards de wons et un bénéfice d'exploitation de 1.900 milliards de wons.

Ses activités de flash NAND ont représenté 24% des ventes de l'entreprise au deuxième trimestre et les ventes de SSD presque la moitié de ses revenus de flash NAND.

Les activités de NAND d'Intel ont représenté environ 2,8 milliards de dollars des revenus de son Non-volatile Memory Solutions Group (NSG) au cours des six premiers mois de l'année.

Des flash NAND de SK hynix Inc. (Photo fournie par SK hynix. Revente et archivage interdits)

SK hynix ambitionne de renforcer son habileté technologique dans le secteur de flash NAND.

L'année dernière, l'entreprise a commencé à produire en masse sa première puce mémoire 4D NAND TLC (cellule à triple niveaux) de 1 térabit avec 128 couches. Elle développe actuellement la prochaine génération d'un flash NAND 4D avec 176 couches.

SK hynix et Intel travaillent étroitement pour le développement de puces mémoire avancées. Les deux parties ont collaboré récemment pour développer le module DDR5 (Double Date Rate 5).

Par ailleurs, Intel, mieux connu pour ses unités centrales de traitement (CPU) pour ordinateurs personnels, a indiqué qu'il utiliserait une partie de ses recettes pour renforcer ses «priorités de croissance à long terme» comme l'intelligence artificielle et le réseau 5G.

«Pour Intel, cette transaction nous permettra d'accorder une plus grande priorité à nos investissements dans les technologies différenciées où nous pouvons jouer un plus grand rôle dans la réussite de nos consommateurs et apporter des résultats attrayants à nos actionnaires», a expliqué le PDG d'Intel, Bob Swan.

L'action SK hynix a baissé de 2,54% à 84.500 wons à la bourse de Corée à 10h10. Les transactions pour les actions SK hynix ont commencé 30 minutes après l'ouverture de la bourse après la déclaration sur le contrat.

mjp@yna.co.kr

(FIN)

Mots clés
Accueil Haut de page