Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Un commandant américain à Séoul pour renforcer la coopération en vue de la dénucléarisation du Nord

Actualités 20.10.2020 à 17h55

SEOUL, 20 oct. (Yonhap) -- Le ministre de la Défense Suh Wook et l'amiral Phil Davidson, chef du commandement américain pour l'Indo-Pacifique, ont discuté ce mardi de la situation sécuritaire dans la péninsule coréenne et promis une position de préparation combinée forte afin de soutenir les efforts diplomatiques pour dénucléariser la Corée du Nord, a fait savoir le ministère sud-coréen de la Défense.

Le commandant américain est arrivé hier en Corée du Sud pour une visite de deux jours dans le cadre d'un périple en Asie.

Le ministre de la Défense Suh Wook (à g.) et l'amiral Phil Davidson, chef du commandement américain pour l'Indo-Pacifique, tiennent des discussions à Séoul, le mardi 20 octobre 2020. (Photo fournie par le ministère de la Défene. Revente et archivage interdits)

Durant la réunion à Séoul, Suh et Davidson «ont partagé l'importance du rôle du commandement pour la dénucléarisation complète de la péninsule coréenne et l'établissement d'une paix permanente, et sont convenus de maintenir une position de défense combinée forte pour soutenir, sur le plan militaire, les efforts diplomatiques déployés conjointement par les deux pays», selon le ministère.

La Corée du Nord continuerait de développer ses capacités nucléaires et balistiques sur fond de suspension des discussions sur la dénucléarisation avec les Etats-Unis. Durant une grande parade militaire tenue plus tôt ce mois-ci, le régime a dévoilé un nouveau missile balistique intercontinental (ICBM) et un nouveau missile mer-sol balistique stratégique (MSBS).

Les deux parties ont discuté également de la situation sécuritaire dans la région et de plusieurs questions concernant l'alliance, a noté le ministère.

Suh a exprimé ses remerciements pour le rôle du commandement dans le rapatriement de restes de soldats sud-coréens qui ont été tués durant la guerre de Corée (1950-1953) depuis Hawaï en juin.

Davidson a indiqué que la réponse de la Corée du Sud au nouveau coronavirus avait contribué considérablement au stationnement stable des forces américaines en Corée, selon le ministère.

Avant la réunion avec Suh, le commandant américain a rencontré le général Won In-choul, chef d'état-major des armées de la Corée du Sud, et a discuté de questions clés d'intérêt mutuel, a-t-il ajouté.

Plus tôt dans la journée, Davidson a rencontré également l'ambassadeur américain à Séoul, Harry Harris, et «a parlé de l'alliance USA-ROK (république de Corée)», a écrit l'ambassadeur sur Twitter.

Le commandant partira pour le Japon plus tard dans la journée avant de rentrer à Hawaï, selon des officiels.

La Corée du Nord a dévoilé un nouveau missile balistique intercontinental (ICBM) durant une parade militaire tenue à Pyongyang pour marquer le 75e anniversaire de la fondation du Parti du travail au pouvoir, a rapporté le samedi 10 octobre 2020 la Télévision centrale nord-coréenne (KCTV). Le nouvel ICBM transporté par un véhicule transporteur-érecteur-lanceur (TEL), dont la longueur et du diamètre le plus important. (Utilisation en Corée du Sud uniquement et redistribution interdite)

mjp@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page