Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Moon appelle à des efforts à grande échelle pour revitaliser l'économie

Actualités 28.10.2020 à 11h38
Le président Moon Jae-in prononce un discours sur le plan budgétaire de son administration pour l'année prochaine à l'Assemblée nationale à Séoul, le mercredi 28 octobre 2020.

SEOUL, 28 oct. (Yonhap) -- Le président Moon Jae-in a annoncé ce mercredi des efforts politiques à grande échelle visant à permettre une nette reprise de l'économie sud-coréenne, associée à une stabilisation ferme de la situation liée au nouveau coronavirus (Covid-19) dans le pays.

Dans son discours parlementaire sur le budget de l'Etat, Moon a assuré devant les députés que le gouvernement créerait un budget record, proposé pour 2021, en mettant l'accent sur la création d'emplois, la revitalisation de l'économie et la victoire dans la lutte contre le Covid-19.

Son administration a établi un projet budgétaire de 555.800 milliards de wons (469,8 milliards de dollars), une hausse de 8,5% par rapport à cette année.

«Il est temps de mettre en œuvre des mesures à grande échelle pour redynamiser notre économie afin de la faire revenir sur la voie normale à partir de l'année prochaine», a-t-il affirmé durant son allocution annuelle à l'Assemblée nationale.

Le chef de l'Etat a décrit la reprise économique claire et la victoire dans la lutte antivirus comme «deux lapins» que la Corée du Sud doit attraper en même temps sans faute.

«Tout d'abord, (le gouvernement) accordera la priorité à une reprise rapide et forte de l'économie», a fait savoir Moon à propos de l'orientation des plans d'opérations budgétaires du gouvernement.

Il a souligné l'importance de maintenir et de créer des emplois, affirmant que c'était un point de départ pour une reprise économique, ainsi que le problème le plus important associé aux moyens de subsistance de la population.

Le chef de l'Etat a souligné la nécessité de poursuivre la politique budgétaire expansionniste mais il a promis qu'il n'y aurait aucune négligence dans les efforts visant à maintenir la solidité budgétaire, apparemment par le biais d'une restructuration drastique des dépenses budgétaires.

Concernant la Corée du Nord, il a promis une pression «incéssante» pour le dialogue afin de parvenir à la dénucléarisation de la péninsule et à une paix durable sur la base d'une solide défense nationale.

rainmaker0220@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page