Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Le nombre de résidents étrangers a augmenté de 8% à 2,22 mlns en 2019

National 29.10.2020 à 17h51

SEOUL, 29 oct. (Yonhap) -- Le nombre de résidents étrangers en Corée du Sud a dépassé 2,22 millions en novembre de l'année dernière, marquant une hausse d'environ 8% sur une base annuelle, ont montré ce jeudi des données publiées par le ministère de l'Intérieur et de la Sécurité.

Selon les données, 2.216.612 étrangers ont été enregistrés comme résidents à l'échelle nationale, représentant 4,3% de la population du pays de 51.779.203.

Le nombre de résidents étrangers comprend ceux qui n'ont pas de nationalité sud-coréenne et ont séjourné en Corée pendant plus de trois mois, les Sud-Coréens naturalisés et leurs enfants.

Le chiffre de 2019 a représenté une hausse de 7,9%, ou 161.991 personnes, par rapport aux 2.054.621 résidents étrangers recensés en novembre 2018. Le nombre de résidents étrangers en Corée a augmenté progressivement ces dernières décennies, dépassant un million en 2009 et 2 millions en 2018.

La part de résidents étrangers dans l'ensemble de la population a crû également de manière progressive en passant de 3,4% en 2016 à 3,6% en 2017 et 4% en 2018.

Ce photomontage fourni par Yonhap News TV montre une rue multiculturelle à Ansan, dans la province du Gyeonggi, au sud de Séoul.

Il semble que la Corée du Sud est en passe de devenir une société multiculturelle, l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) classifiiant un pays comme une société multiculturelle et multiraciale quand sa proportion de résidents étrangers dépasse 5%, a indiqué le ministère.

La population étrangère de 2019, si elle est comparée à celle de 17 villes et provinces, se situe au huitième rang, soit un bond d'un cran par rapport à l'année précédente. Elle est inférieure aux 2,43 millions d'habitants de Daegu et supérieure aux 2,19 millions de la province du Chungcheong du Sud.

Par statut, les travailleurs étrangers, les Coréens ayant une nationalité étrangère, les immigrants issus du mariage, les étudiants et d'autres qui n'ont pas de nationalité sud-coréenne ont totalisé 80,3%, ou 1.778.918 de la population étrangère. Les enfants des résidents étrangers ont représenté 11,4%, ou 251.966, et les Sud-Coréens naturalisés 8,4%, ou 185.728.

Par rapport à l'année précédente, ceux sans nationalité coréenne ont augmenté de 7,7% alors que les Coréens naturalisés et les enfants des résidents étrangers ont crû de 5% et de 11,4%, respectivement.

Par nationalité, les ressortissants chinois constituaient le plus grand groupe de résidents étrangers sans nationalité coréenne, soit 42,6%, devant les Vietnamiens (11,1%), les Thaïlandais (10,2%) et les Américains (4,4%).

Les Chinois d'origine coréenne ont pris la plus grande part des Coréens naturalisés avec 46,3%, suivis des Vietnamiens (20,7%), Chinois (19%) et Philippins (4,8%).

La province du Gyeonggi, entourant Séoul, compte le plus grand nombre de résidents étrangers, soit 720.090, ou 32,5%, devant Séoul (465.885 ou 21%), le Gyeongsang du Sud (134.675 ou 6,1%), Incheon (130.292 ou 5,9%) et le Chungcheong du Sud (127.057 ou 5,7%).

Autrement dit, 59,4% des résidents étrangers séjournent dans la zone métropolitaine de Séoul, a noté le ministère.

Par ville, Ansan dans le Gyeonggi est arrivé en tête de la liste avec 92.787 résidents étrangers, devant trois autres villes de la même province, à savoir Suwon (67.073), Hwaseong (65.040) et Siheung (59.634). A Séoul, l'arrondissement de Yeongdungpo, dans le sud-ouest de la ville, a occupé la première place avec 55.524 résidents étrangers.

La proportion de résidents étrangers est relativement élevée dans les provinces du Chungcheong du Sud (5,8%) et du Gyeonggi (5,4%), sur l'île de Jeju (5,2%), à Séoul (4,8%) et dans le Chungcheong du Nord (4,6%), a-t-il indiqué.

mjp@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page