Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Un jour dans l'histoire de la Corée

13 novembre

1946 -- A Séoul, 41 personnes sont tuées et 67 autres blessées dans un accident de train à la gare de Yeongdeungpo.

1970 -- Jeon Tae-il, un employé de 22 ans du marché de vêtements de Pyeonghwa à Séoul, s'immole par le feu pour obtenir une hausse des salaires et une amélioration des conditions de travail. Sa mort déclenche une vague de protestations de la part de militants ouvriers en Corée du Sud, qui était alors dirigée de façon autoritaire par le président Park Chung-hee.

1995 -- Jiang Zemin, le président de la République populaire de Chine, effectue une visite de cinq jours en Corée du Sud à l'invitation du président sud-coréen Kim Young-sam.

2008 -- La Cour constitutionnelle juge la loi concernant la taxation des propriétaires de logements chers en partie anticonstitutionnelle.

2015 -- La Cour centrale du district de Séoul ordonne à Nippon Steel & Sumitomo Metal Corp. (NSSMC) de payer 100 millions de wons (86.100 dollars) à chacun des sept plaignants sud-coréens, en soulignant le caractère illégal de la mobilisation. L'entreprise est accusée d'avoir mobilisé des travailleurs par la force durant la colonisation japonaise (1910-1945).

2016 -- Le vice-président de Samsung Electronics et héritier du groupe Samsung, Lee Jae-yong, comparaît devant le Parquet en qualité de témoin dans le cadre d'une enquête sur des allégations de collecte forcée de dons auprès de grandes entreprises pour financer deux fondations de promotion culturelle et sportive, Mir et K-Sports, gérées par Choi Soon-sil, confidente de longue date de la présidente Park Geun-hye.

(FIN)

Accueil Haut de page