Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

(2e LD) Coronavirus : plus de 100 cas pour le 3e jour, les clusters d'infections toujours préoccupants

National 30.10.2020 à 15h50
Un travailleur sanitare désinfecte une rue à Itaewon à Séoul, le jeudi 29 octobre 2020, afin d'empêcher la propagation du nouveau coronavirus (Covid-19) à deux jours d'Halloween.
Un membre du personnel médical travaille dans un centre de dépistage du nouveau coronavirus (Covid-19) situé dans le sud de Séoul, le jeudi 29 octobre 2020.
L'entrée d'un sauna situé dans le sud de Séoul, où 28 cas de Covid-19 ont été confirmés jusqu'à midi 30 octobre 2020.

SEOUL, 30 oct. (Yonhap) -- Les cas additionnels de nouveau coronavirus (Covid-19) sont restés à trois chiffres pour le troisième jour consécutif ce vendredi, alors que les clusters d'infections à travers le territoire continuent à augmenter sur fond d'assouplissement de mesures de distanciation sociale.

Le pays a ajouté 114 cas de Covid-19, dont 93 infections locales, portant le nombre total de contaminations à 26.385 selon l'Agence coréenne de contrôle et de prévention des maladies (KDCA).

Il s'agit d'une hausse par rapport aux 103 cas additionnels rapportés mercredi et d'une légère baisse en comparaison avec les 125 cas de jeudi. Le nombre moyen de nouvelles infections quotidiennes au cours des deux dernières semaines s'est élevé à 96,4.

Les derniers rebonds étaient principalement liés à des maisons de soins pour seniors, à des hôpitaux ainsi qu'à d'autres établissements, mais les infections sporadiques en groupe ont continué à éclore au sein de petits rassemblements, dont des réunions familiales.

Depuis que le pays a assoupli le régime de distanciation sociale au niveau 1, soit le niveau le plus bas, le 12 octobre, le chiffre quotidien a fluctué aux alentours de 100.

Les autorités sanitaires ont averti que le pays était actuellement dans une phase critique car les chiffres quotidiens pourraient augmenter du fait d'une éventuelle résurgence de contaminations dans le sillage de déplacements accrus de la population à l'occasion des vacances d'automne.

Les hausses potentielles liées à Halloween constituent l'une des préoccupations majeures alors que les établissements de divertissement sont considérés comme de possibles foyers d'infection.

Le pays avait rapporté plus de 270 cas de Covid-19 liés aux discothèques du quartier d'Itaewon début mai. Des clubs situés à Itaewon, Hongdae et Gangnam ont annoncé qu'ils fermeraient pendant le week-end d'Halloween afin d'empêcher la propagation du nouveau coronavirus.

Parmi les infections nouvellement identifiées vendredi, 47 cas ont été rapportés à Séoul, 23 dans la province du Gyeonggi et deux à Incheon. La zone métropolitaine de La capitale sud-coréenne abrite presque la moitié de la population du pays.

D'autres municipalités ont également signalé des infections. La ville de Daegu a ajouté 10 cas et la province du Gangwon en a rapporté six.

Les contaminations liées à un rassemblement de golf qui a eu lieu le 17 octobre se sont élevées à 54, en hausse de trois par rapport à la veille, a déclaré la KDCA.

Les autorités ont indiqué plus tôt avoir achevé les tests de dépistage du Covid-19 sur les 800 personnes liées à ce rassemblement et qu'elles surveillaient étroitement les contact de ces derniers.

Une école élémentaire à Pocheon, dans la province du Gyeonggi, au nord de Séoul, a rapporté 16 cas jusqu'à présent, soit un de plus que la veille.

Un sauna à Gangnam, dans le sud de Séoul, a rapporté 11 patients supplémentaires jusqu'à vendredi midi, portant le bilan à 28.

Un établissement de protection sociale pour personnes handicapées à Yeoju, au nord-est de Séoul a signalé trois cas additionnels, pour un total de 38 contaminations, selon les autorités. Les infections en lien avec une maison de soins pour personnes âgées à Namyangju, dans la province du Gyeonggi, au nord-est de Séoul, ont atteint 74, soit deux de plus qu'un jour plus tôt. L'établissement a été placé en isolement de cohorte.

Les cas en relation avec un hôpital à Gwangju, dans la province du Gyeonggi, se sont élevés à 147, en hausse de six par rapport à la veille.

Le pays a par ailleurs signalé 21 cas importés, soit une légère hausse en comparaison avec les 19 patients recensés la veille, a déclaré la KDCA. Sur ces cas, neuf provenaient des Etats-Unis, et huit d'Asie, hormis la Chine.

La Corée du Sud a rapporté un décès supplémentaire, portant le bilan des cas mortels à 463. Le taux de mortalité était de 1,75%.

Le nombre de patients dans un état grave ou critique a atteint 51 à minuit, en baisse par rapport aux 53 recensés la veille.

Au total, 24.227 personnes ont quitté l'hôpital après un rétablissement complet, soit 59 de plus qu'un jour plus tôt.

La Corée du Sud a effectué 2.612.231 tests de dépistage depuis le 3 janvier, dont 14.253 hier.

rainmaker0220@yna.co.kr

(FIN)

Mots clés
Accueil Haut de page