Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

La Corée du Sud investira plus de 20.000 Mds de wons dans les secteurs de la mobilité verte

Actualités 30.10.2020 à 16h51

SEOUL, 30 oct. (Yonhap) -- Le président Moon Jae-in a déclaré ce vendredi que le gouvernement investirait plus de 20.000 milliards de wons (17,7 milliards de dollars) dans les véhicules électriques et d'autres domaines de la mobilité verte à l'horizon 2025.

Le président a annoncé le plan d'investissement, une partie de l'initiative gouvernementale ambitieuse de «New Deal» à la coréenne, alors qu'il se rendait dans une usine de production de Hyundai Motor Co. à Ulsan, une ville industrielle située dans le sud-est du pays.

Il s'agit de la dernière d'une série de visites du chef de l'Etat concernant les principaux secteurs du projet de New Deal.

«Le gouvernement s'approche vite de l'objectif de devenir le pays numéro un dans l'industrie des voitures du futur d'ici 2030. Les cinq prochaines années constitueront l'âge d'or qui dirigera l'industrie», a souligné Moon.

Le président Moon Jae-in (à g.) inspecte le processus de production du véhicule à hydrogène Nexo en écoutant les explications du chef du groupe Hyundai Motor, Chung Euisun, dans l'usine de l'entreprise à Ulsan, dans le sud-est du pays, le vendredi 30 octobre 2020.

Moon a partagé la vision du gouvernement de fournir 1,13 million de véhicules électriques et 200.000 voitures à hydrogène à l'horizon 2025 et d'accélérer les exportations de véhicules du même type vers l'Amérique du Nord, l'Europe et la Chine.

Le président a également promis de développer l'industrie des éléments périphériques, y compris les batteries secondaires et les pièces détachées automobiles, comme un secteur de croissance de la prochaine génération, alors que leurs ventes annuelles sont estimées à 13.000 milliards de wons.

Moon a aussi annoncé le plan du gouvernement d'introduire les premiers véhicules entièrement autonomes commercialisés de niveau 4, se référant aux voitures qui peuvent fonctionner sans intervention humaine, avant la fin de 2027.

Après son arrivée à l'usine de production du véhicule à pile à hydrogène Nexo de Hyundai, Moon a loué aujourd'hui le constructeur automobile pour avoir marqué l'histoire de l'industrie en vendant plus de 10.000 unités du véhicule à hydrogène.

De plus, il a salué le patronat et le syndicat de l'entreprise pour avoir offert un soutien à la communauté locale frappée par le nouveau coronavirus (Covid-19).

«L'usine de Hyundai à Ulsan est non seulement le leader (de l'industrie) en termes d'innovation mais aussi la société numéro un quand il s'agit de surmonter la crise du nouveau coronavirus ainsi qu'en matière de coopération entre le patronat et le syndicat, et de vision d'avenir», a mis en avant Moon.

Le président Moon Jae-in (au c.) essaie un véhicule autonome pour un service d'autopartage M.Vision S avec le chef du groupe Hyundai Motor, Chung Euisun (à g.), après avoir participé à un dialogue sur les stratégies pour les futures voitures dans l'usine de l'entreprise à Ulsan, dans le sud-est du pays, le vendredi 30 octobre 2020.

mjp@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page