Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Un jour dans l'histoire de la Corée

Sport/Culture 19.11.2020 à 00h00

19 novembre

1598 -- L'amiral Yi Sun-sin, probablement né en 1545, meurt au cours d'une bataille contre les envahisseurs japonais en mer du Sud. L'amiral de la flotte coréenne a mené le combat contre les opposants japonais avec son «Bateau-Tortue», le premier cuirassé au monde, grâce auquel les soldats coréens ont repoussé les ennemis tout en étant protégés par l'armure en fer du navire.

1968 -- La Corée du Sud établit des relations diplomatiques avec le Swaziland.

1985 -- La Corée du Sud signe la Convention sur la conservation de la faune et de la flore marines de l'Antarctique, créée cinq jours avant sa signature.

1997 -- Des tours de contrôle du Sud et du Nord entrent pour la première fois en contact direct depuis la fin de la guerre de Corée (1950-1953), en prélude à l'ouverture de l'espace aérien nord-coréen en avril 1998.

2005 -- Les leaders de la Coopération économique pour l'Asie-Pacifique (Apec) adoptent une déclaration sur le libre-échange et le terrorisme.

2009 -- Le président sud-coréen Lee Myung-bak et le président américain Barack Obama s'engagent à déployer des efforts pour dénucléariser la Corée du Nord et ratifier l'accord de libre-échange bilatéral.

2010 -- La commission de l'Assemblée générale de l'ONU adopte une résolution sur les violations des droits de l'Homme en Corée du Nord.

2016 -- Plusieurs centaines de milliers de citoyens se rassemblent dans le centre de Séoul pour appeler la présidente Park Geun-hye à démissionner et montrer leur colère pour le scandale d'interférence dans les affaires de l'Etat par Choi Soon-sil, confidente de longue date de Park.

2019 -- Des rebelles houthis du Yémen s'emparent de trois bateaux transportant deux Sud-Coréens et 14 autres personnes en mer Rouge. Les otages sont en bonne santé. La milice liée à l'Iran les capturent avec trois bateaux, deux remorqueurs et un appareil de forage dans les eaux à environ 15 milles nautiques à l'ouest de l'île de Kamaran, au Yémen. Ils se dirigeaient vers le port de Berbera, en Somalie, après avoir quitté Jizan, en Arabie saoudite.

(FIN)

Accueil Haut de page