Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Un jour dans l'histoire de la Corée

Sport/Culture 20.11.2020 à 00h00

20 novembre

1948 -- La Loi sur la sécurité nationale anticommuniste est mise en œuvre. Cette loi, qui a été révisée à deux reprises, est la cible d'attaques virulentes de la part de ses opposants qui réclament son abolition.

Les gouvernements militaires du passé ont été accusés de l'utiliser pour réprimer les contestataires politiques. Le texte interdit toute activité qui pourrait aider la Corée du Nord, ainsi que tout contact non approuvé visant à s'associer avec la Corée du Nord. Les contrevenants peuvent se voir attribuer une peine de prison.

1996 -- Le président Kim Young-sam se rend au Vietnam, où quelque 100.000 soldats sud-coréens ont combattu pendant la guerre. Aujourd'hui, la Corée du Sud est un investisseur important de ce pays d'Asie du Sud-Est.

2012 -- La Corée du Sud, la Chine et le Japon annoncent le début de négociations pour un accord de libre-échange trilatéral visant à booster les transactions commerciales dans la région de l'Asie du Nord-Est.

2014 -- La Cour du district de Gwangju condamne Kim Han-sik, le patron de Chonghaejin Marine Co., l'opérateur du ferry Sewol, à 10 ans de prison ferme pour homicides involontaires et violations de la sécurité maritime suite à la mort de 304 personnes dans le naufrage du bateau le 16 avril de la même année. La peine de prison, cependant, sera réduite à sept ans par la Cour suprême en octobre 2015.

2019 -- Deux Sud-Coréens capturés par des rebelles houthis du Yémen sont libérés. Les deux otages faisaient partie des 16 personnes qui étaient à bord de trois bateaux qui avaient été saisis par les rebelles pour avoir soi-disant violé leurs eaux territoriales.

(FIN)

Accueil Haut de page