Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

(LEAD) Moon participe au sommet avec les membres de l'Asean, présente sa «Nouvelle Politique Sud Plus»

Actualités 12.11.2020 à 21h16

SEOUL, 12 nov. (Yonhap) -- Le président Moon Jae-in a participé ce jeudi au sommet annuel entre la Corée du Sud et les pays d'Asie du Sud-Est, qui s'est tenu par vidéo, et a annoncé une nouvelle stratégie visant à améliorer les liens avec ces pays dans le contexte de la pandémie de Covid-19.

La Nouvelle Politique Sud Plus est une version améliorée de l'initiative de l'administration Moon, lancée il y a trois ans, qui vise à renforcer les liens stratégiques de Séoul avec les Etats membres de l'Association des nations de l'Asie du Sud-Est (Asean). L'Inde est un autre partenaire clé de cette initiative.

La nouvelle stratégie contient «des mesures nouvelles et pratiques» dans sept domaines majeurs, dont «une coopération globale en matière de soins de santé», a déclaré Moon lors d'un discours au 21e sommet Corée du Sud-Asean.

Elle permettrait à la Corée du Sud et à l'Asean de se positionner en tête de l'ère post-coronavirus et de faire plus rapidement de la «communauté de paix et de prospérité centrée sur la population» une réalité, a-t-il ajouté.

Le président Moon Jae-in lors d'un sommet en ligne avec les dirigeants des Etats membres de l'Asean à Cheong Wa Dae à Séoul le 12 novembre 2020.
Le président Moon Jae-in (à gauche) participe au 21e sommet Corée du Sud-Asean par vidéoconférence à Cheong Wa Dae à Séoul le 12 novembre 2020.

Le président a déclaré que la Corée du Sud prévoit de participer activement au Fonds de réponse Covid-19 de l'Asean et à son système de réserve de fournitures médicales, en plus des efforts visant à partager les kits de dépistage pour virus et les masques, ainsi que son expérience dans la lutte anti-virus.

Il a également déclaré que Séoul soutient le Cadre de redressement global de l'Asean, approuvé par les membres du bloc plus tôt dans la journée afin de surmonter l'épidémie de coronavirus, et a exprimé l'espoir d'une synergie entre la campagne et la Nouvelle Politique Sud Plus.

La Corée du Sud et l'Asean pourront vaincre le coronavirus dans un esprit de «solidarité et de coopération», a ajouté Moon.

Cette année marque le 10e anniversaire de l'établissement par les deux parties de «relations de partenariat stratégique».

Le Vietnam, qui assure la présidence tournante des réunions de l'Asean, a accueilli la session en ligne.

Le sommet a marqué le début de la diplomatie sans contact de Moon au sommet de quatre jours avec l'Asean et les principaux pays de la région Asie-Pacifique.

Le chef de l'Etat prévoit de tenir vendredi un sommet avec les dirigeants des cinq nations du Mékong, à savoir le Vietnam, le Cambodge, la Birmanie, le Laos et la Thaïlande.

Le lendemain, il participera au sommet Asean plus trois, auquel participent également la Chine et le Japon, ainsi qu'au sommet élargi de l'Asie orientale (EAS) auquel se joindront les Etats-Unis, la Russie, l'Australie, l'Inde et la Nouvelle-Zélande.

Dimanche, Moon devrait annoncer un accord final sur le partenariat économique régional global (RCEP) avec ses homologues de 14 autres pays d'Asie-Pacifique. Il s'agirait du plus grand accord de libre-échange au monde, bien que l'Inde se soit retirée des négociations.

mathieu@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page