Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

La Corée du Nord applique des mesures de distanciation sociale dans les salles de spectacle

Corée du Nord 17.11.2020 à 20h53

SEOUL, 17 nov. (Yonhap) -- Les Nord-Coréens ont laissé vide un siège sur deux dans les salles de spectacle cette semaine dans le cadre d'une mesure de distanciation sociale contre la pandémie de nouveau coronavirus, selon des photos publiées par l'Agence centrale de presse nord-coréenne (KCNA).

Les photos de la KCNA ont montré plusieurs spectacles tenus à Pyongyang pour célébrer la fête des mères le 16 novembre, avec des sièges vides entre les spectateurs dans le cadre des mesures de distanciation sociale.

Un spectacle au théâtre du cirque de Pyongyang a montré un siège vide sur deux au centre de la salle de théâtre, tandis que tous les sièges des deux côtés de la salle étaient vides.

C'est comparable avec la gymnastique de masse organisée le mois dernier pour célébrer le 75e anniversaire de la fondation du Parti du travail au pouvoir en présence du dirigeant nord-coréen Kim Jong-un.

Des milliers de Nord-Coréens se sont réunis au stade du 1er mai à Pyongyang pour célébrer les jeux de masse malgré la campagne nationale du pays contre le Covid-19.

Le spectacle de gymnastique de masse emblématique du Nord, qui devait initialement se dérouler jusqu'à la fin du mois d'octobre, semble toutefois avoir été suspendu après la première représentation par crainte du virus.

La Corée du Nord a affirmé n'avoir aucun cas de coronavirus. Elle a fermé sa frontière plus tôt cette année et a renforcé les mesures de quarantaine.

Kim a appelé à des mesures anti-pandémie strictes, déclarant un état d'urgence en janvier et adoptant un «système d'urgence maximum» en juillet.

Lors d'une réunion du Politburo du Parti du travail dimanche, il a souligné «la nécessité de maintenir une alerte élevée, de construire un mur bloquant et d'intensifier davantage les travaux anti-épidémie».

Cette photo, publiée par l'Agence centrale de presse nord-coréenne (KCNA), montre un spectacle à Pyongyang marquant la fête des mères le 16 novembre 2020. (Utilisation en Corée du Sud uniquement et redistribution interdite)
Cette photo, publiée par l'Agence centrale de presse nord-coréenne (KCNA), montre un spectacle à Pyongyang marquant la fête des mères le 16 novembre 2020. (Utilisation en Corée du Sud uniquement et redistribution interdite)
Le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un (7e à partir de la droite) salue lors d'une représentation de gymnastique de masse et d'un spectacle artistique qui ont eu lieu au stade du 1er mai à Pyongyang le 11 octobre 2020, à l'occasion du 75e anniversaire de la fondation du parti du travail au pouvoir. La photo a été fournie par le Rodong Sinmun, le 12 octobre. (Utilisation en Corée du Sud uniquement et redistribution interdite)

eloise@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page