Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Séoul dévoile un vaste plan d'investissement dans la bio-santé

Science/Tech 18.11.2020 à 12h20
(Photo d'archives Yonhap)

SEOUL, 18 nov. (Yonhap) -- Le gouvernement a annoncé ce mercredi un grand plan d'investissement pour l'industrie de la bio-santé dans le cadre des efforts visant à la développer comme un nouveau moteur de croissance.

En vertu du plan, 36 fabricants pharmaceutiques et cinq entreprises de capital-risque, dont Samsung Biologics Co. et Celltrion Inc., investiront un total de 10.000 milliards de wons (9,04 milliards de dollars) d'ici 2023 pour améliorer leur compétitivité et leurs capacités technologiques.

La plus grande part du montant, plus précisément 8.400 milliards de wons, sera injectée dans le développement de médicaments alors que 1.400 milliards de wons seront destinés aux jeunes pousses. Le reste sera alloué aux secteurs des équipements médicaux et des soins de santé numériques.

Dans le cadre de la stratégie, le gouvernement augmentera fortement ses dépenses dans la recherche et développement (R&D) et prendra d'autres mesures destinées à aider à promouvoir l'industrie de la bio-santé.

Il a alloué 1.700 milliards de wons à la R&D de la bio-santé dans son budget 2021, soit une augmentation de près de 30% par rapport à cette année.

Un centre de formation des professionnels de la bio-santé sera ouvert cette année sur le campus international de l'université Yonsei à Songdo, à l'ouest de Séoul, avec comme objectif de former 2.000 personnes qualifiées par an à partir de 2024.

Le gouvernement établira un centre d'innovation de la fabrication de médicaments basé sur l'intelligence artificielle afin d'aider les sociétés pharmaceutiques à réduire le temps et le coût de développement de nouveaux médicaments.

En outre, l'Etat apportera son soutien aux fabricants d'équipements médicaux pour accroître leurs ventes locales et promouvoir leurs exportations, créera une plate-forme de mégadonnées afin d'aiguiser le secteur des soins de santé numériques et déploiera des efforts conjoints en vue de développer davantage trois grands centres de la bio-santé.

En outre, le gouvernement a signé un protocole d'accord pour l'établissement d'un écosystème de la bio-santé avec l'université Yonsei, des sociétés du secteur bio et des fabricants d'équipements comme Samsung Biologics et Celltrion.

Si le plan d'investissement est mis en œuvre sans accroc, le gouvernement prévoit que la production de l'industrie de la bio-santé s'accroîtra d'environ 20% en moyenne par an jusqu'en 2023 avec la création de 9.300 nouveaux emplois.

Le secteur de la bio-santé du pays a affiché une forte croissance au cours de ces dernières années. Les exportations de médicaments et d'équipements médicaux ont augmenté à 8,91 milliards de dollars en 2019 après avoir englobé 8,28 milliards de dollars en 2018 et 7,23 milliards de dollars en 2017. Elles se sont élevées à 10,77 milliards de dollars à la fin de la période janvier-octobre de cette année grâce notamment aux ventes solides de kits de dépistage du nouveau coronavirus (Covid-19), dépassant pour la première fois la barre des 10 milliards de dollars.

Le nombre de personnes employées dans l'industrie des soins de santé s'élevait à 941.000 à la fin de septembre, contre 920.000 à la fin de l'année dernière.

lsr@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page