Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

(LEAD) Moon inspecte un centre biotechnologique à Songdo et promet un soutien total du gouvernement

Science/Tech 18.11.2020 à 16h39

SEOUL, 18 nov. (Yonhap) -- Le président Moon Jae-in a visité ce mercredi un centre du secteur de la biotechnologie dans le quartier de Songdo à Incheon, ce qui, selon Cheong Wa Dae, reflète la détermination du gouvernement à développer cette industrie en tant que prochain moteur de croissance de la Corée du Sud.

Moon a réaffirmé le soutien total du gouvernement aux entreprises et instituts concernés lors d'une cérémonie destinée à dévoiler un projet visant à faire de Songdo un pôle mondial de recherche et de production.

«En surmontant le Covid-19, Songdo est devenu le centre de la république de Corée émergeant comme une puissance bio-industrielle. Les attentes de notre peuple pour Songdo se sont également accrues», a-t-il déclaré à l'événement organisé sur le campus international de l'université Yonsei dans la ville située à l'ouest de Séoul. Il a utilisé le nom officiel de la nation.

Le président Moon Jae-in prononce un discours lors d'un événement lié à l'industrie biotechnologique qui s'est tenu sur le campus international de l'Université Yonsei à Songdo, à l'ouest de Séoul, le 18 novembre 2020.

Au milieu de la pandémie, l'industrie biotechnologique transforme la crise en opportunité, tout en protégeant la vie et la santé de l'humanité, a mis en avant le président.

«La république de Corée deviendra une puissance bio-industrielle, au-delà d'une base de production de produits biopharmaceutiques», a-t-il ajouté.

Une quarantaine d'entreprises locales de biotechnologies et de soins de santé prévoient de consacrer plus de 10.000 milliards de wons (9 milliards de dollars) à de nouveaux investissements d'ici 2023 et de créer 9.000 emplois, a noté Moon.

Le chef de l'Etat a déclaré que son administration offrirait un «soutien actif» afin que les effets de ces investissements des sociétés puissent se propager à l'ensemble de l'industrie dans l'intérêt de tout le pays.

Il a insisté sur le fait que la Corée du Sud avait une raison claire de concentrer ses efforts sur le développement de cette industrie.

«C'est une industrie du futur dans laquelle nous pouvons bien réussir», a-t-il affirmé avant d'annoncer que le gouvernement formera plus de 47.000 personnes pour travailler sur le terrain d'ici 2025 en partenariat avec le secteur privé.

Son administration augmentera le budget de la R&D lié à la bio-industrie, de 1.300 milliards de wons cette année à 1.700 milliards de wons en 2021.

«En particulier, (le gouvernement) aidera activement à développer de nouveaux médicaments "à succès" qui génèreront des ventes de plus de 1.000 milliards de wons par an», a déclaré Moon.

Le président Moon Jae-in prend la parole le mercredi 18 novembre 2020 lors d'un événement sur la bio-industrie à Songdo, à l'ouest de Séoul.

Songdo abrite une soixantaine de firmes et d'institutions liées, dont Celltrion et Samsung Biologics.

Depuis son entrée en fonction, Moon a constamment souligné la nécessité d'une croissance innovante basée sur la déréglementation de la bio-industrie, souligne son bureau.

En mai 2019, il a annoncé une vision nationale de la Biosanté en ligne avec une campagne visant à développer le domaine en tant qu'industrie clé avec les entreprises automobiles du futur et de puces non-mémoire.

as26@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page