Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Celltrion devrait chercher à obtenir une autorisation d'urgence pour son traitement contre le Covid-19

Actualités 18.11.2020 à 20h37

SEOUL, 18 nov. (Yonhap) -- Le traitement contre le coronavirus du géant pharmaceutique sud-coréen Celltrion Inc. devrait faire l'objet d'une demande d'autorisation d'urgence auprès des autorités pharmaceutiques locales le mois prochain, a déclaré le chef de la société ce mercredi.

Le CT-P59, traitement à base d'anticorps monoclonal contre le Covid-19, fait actuellement l'objet d'un essai clinique de phase deux au niveau local après avoir terminé avec succès un essai clinique de phase un sur des volontaires sains qui n'avaient pas contracté le Covid-19.

«Celltrion termine actuellement l'essai clinique de phase deux du traitement par anticorps et nous ferons de notre mieux pour obtenir l'autorisation conditionnelle du ministère de la Sécurité alimentaire et des médicaments d'ici la fin de l'année», a déclaré le président du groupe Celltrion, Seo Jung-jin.

Les médicaments expérimentaux en cours d'essai clinique sont parfois approuvés pour une utilisation d'urgence dans les cas où les maladies sont mortelles et qu'il n'y a pas d'autre option de traitement.

La société a déjà annoncé que le CT-P59 a réduit le temps de guérison des patients sans qu'aucun effet secondaire n'ait été signalé. Elle a également déclaré que le médicament tue le coronavirus en 4 à 5 jours, empêchant ainsi efficacement les patients présentant des symptômes légers de développer un cas grave.

Cette photo, fournie par la société pharmaceutique sud-coréenne Celltrion Inc. le 6 novembre 2020, montre sa substance de traitement par anticorps contre le coronavirus.

mathieu@yna.co.kr

(FIN)

Mots clés
Accueil Haut de page