Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Guide Michelin Séoul 2021 : 32 restaurants étoilés dans un contexte de pandémie de Covid-19

Economie 19.11.2020 à 17h52

SEOUL, 19 nov. (Yonhap) -- Les Guides Michelin ont dévoilé ce jeudi le guide Michelin Séoul 2021, attribuant des étoiles à 32 restaurants proposant une cuisine remarquable. L'annonce des distinctions de cette année, diffusée sur Internet en direct en raison de la pandémie de nouveau coronavirus (Covid-19), a mis en vedette un total de 178 restaurants de la capitale sud-coréenne, comme l'année dernière.

Gwendal Poullennec, directeur international des Guides Michelin, a déclaré que la sélection de Séoul de cette année se démarquait en termes d'harmonie et d'innovation dans le style, malgré l'impact désastreux du Covid-19.

«Je suis particulièrement heureux de célébrer avec vous le courage et la résilience des chefs qui ont donné le meilleur d'eux-mêmes chaque jour, même pendant cette crise sans précédent», a-t-il souligné.

«(Cette année,) nous avons assisté à une évolution des styles de cuisine proposés, avec des chefs qui n'hésitent pas à casser les codes pour élargir l'expérience culinaire de leurs clients», a ajouté Poullennec.

Gwendal Poullennec, directeur international des Guides Michelin, prononce un discours d'ouverture lors de l'événement de présentation du guide Michelin Séoul 2021, retransmis en direct le 19 novembre 2020.

La plus haute distinction, c'est à dire trois étoiles, récompensant «une cuisine exceptionnelle qui mérite un voyage spécial», a été étendue à deux restaurants gastronomiques traditionnels coréens : Gaon et La Yeon. Ces deux établissements haut de gamme ont conservé cet honneur ces cinq dernières années.

Gaon, exploité par le fabricant de céramique Kwangjuyo Group, s'est engagé à introduire l'aura de la grâce culturelle coréenne sur la scène gastronomique mondiale. Chaque plat est confectionné à partir de l'union biologique d'ingrédients et de condiments de saison, complété par de délicates céramiques et métaux ainsi que la conception de l'espace.

La Yeon, située au 23e étage de l'hôtel Shilla à Séoul, présente la quintessence de la haute cuisine coréenne enrichie d'une interprétation moderne. Les saveurs de la capitale sont présentées avec des accords mets-vins sélectifs et une vue sublime sur la colline où culmine la Tour N de Séoul.

La liste des tables deux étoiles de Michelin est aussi restée inchangée par rapport à l'année dernière, avec sept restaurants qui se sont vu gratifier la mention «une excellente cuisine qui vaut le détour». L'honneur a été remis au restaurant de cuisine traditionnelle coréenne Kwonsooksoo ; aux tables contemporaines Mingles, L'Impression et Jungsik ; aux établissements innovants Mosu et Alla Prima ; et enfin à Kojima, spécialisé dans les sushis.

Ensuite, 23 restaurants de Séoul ont reçu une étoile, c'est-à-dire un de plus qu'il y a un an. Quatre établissements, les restaurants contemporains 7th Door et L'Amant Secret, et les restaurants japonais Muni et Mitou, ont été nouvellement sélectionnés.

Michelin a reconnu l'art de la fermentation et du vieillissement de 7th Door, ainsi que les ingrédients frais et le service amical de L'Amant Secret. Muni célèbre la cuisine japonaise traditionnelle, dirigée par un chef titulaire d'une licence de sommelier en saké. Mitou a été salué pour son omakase original à base d'ingrédients frais de saison.

Des chefs participent virtuellement à l'événement de présentation du guide Michelin Séoul 2021, le jeudi 19 novembre 2020. (Photo fournie par Michelin Korea. Revente et archivage interdits)(Yonhap)

Le prix Michelin Young Chef Award 2021 a été décerné à Joseph Lidgerwood du restaurant contemporain une étoile Evett. Le prix Michelin Mentor Chef a été attribué à Cho Hee-sook du restaurant de cuisine coréenne Hansikgonggan, une étoile.

«Avec l'un des thèmes gastronomiques les plus diversifiés au monde, Séoul est une ville pas comme les autres», a noté Poullennec.

«Riche d'un fort héritage culinaire, la cuisine coréenne est harmonieusement équilibrée entre les traditions ancestrales et l'innovation, les deux aspects sont d'excellents outils d'inspiration pour les chefs.»

as26@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page