Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

La Première dame assiste à la cérémonie de la journée nationale du Kimchi, patrimoine alimentaire coréen

Sport/Culture 20.11.2020 à 19h02
La Première dame Kim Jung-sook prononce un discours lors de la première édition de la journée nationale du Kimchi au bureau de la Fédération nationale des coopératives agricoles à Séoul, le 20 novembre 2020.

SEOUL, 20 nov. (Yonhap) -- Kim Jung-sook, l'épouse du président Moon Jae-in, a assisté ce vendredi à la cérémonie donnée à l'occasion de la première édition de la journée nationale du Kimchi, s'engageant à aider à préserver le patrimoine culturel chéri de la Corée du Sud.

Kim a assisté à une cérémonie organisée par la Fédération nationale des coopératives agricoles et à un concours de cuisine sur le thème du kimchi à l'hôtel The Plaza dans le centre de Séoul.

La journée du kimchi qui a été créée en février et tombe le 22 novembre est la seule journée nationale sur le thème de l'alimentation en Corée du Sud.

«Je souhaite que l'augmentation des exportations de kimchi aide à stabiliser les revenus des agriculteurs», a déclaré Kim lors de son discours prononcé à la cérémonie, selon Lim Se-eun, la porte-parole adjointe de Cheong Wa Dae.

«Avec la K-pop, le kimchi est aimé par les gens du monde entier en tant que K-food, et (je) contribuerai à préserver l'héritage du goût avec fierté, car (la Corée est) le pays d'origine du kimchi», a ajouté Kim.

Elle a aussi noté que le kimchi est largement considéré comme un aliment sain et que les vertus de sa fermentation ont attiré l'attention, en particulier durant la pandémie de nouveau coronavirus.

Lors du concours de kimchi, la Première dame a rencontré les participants et observé les processus de fabrication de diverses cuisines sur le thème du kimchi, y compris des desserts et des sauces au kimchi.

«Le président Moon Jae-in ne peut pas avoir un seul repas sans kimchi, et pour les Coréens, le kimchi est un aliment essentiel», a-t-elle déclaré.

La Première dame Kim Jung-sook (au 3e depuis la droite) regarde du kimchi exposé au bureau de la Fédération nationale des coopératives agricoles à Séoul, le 20 novembre 2020.
La Première dame Kim Jung-sook discute avec des chefs lors d'un concours de cuisine sur le thème du kimchi à l'hôtel The Plaza dans le centre de Séoul, le 20 novembre 2020.

eloise@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page