Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

G20 : les dirigeants discuteront principalement d'un avenir «inclusif, durable et résilient» pour le monde

Actualités 22.11.2020 à 17h09

SEOUL, 22 nov. (Yonhap) -- Le président Moon Jae-in et les dirigeants de 19 autres puissances économiques mondiales prévoient d'adopter un communiqué conjoint afin de proposer un récapitulatif de leur conférence virtuelle de deux jours centrée sur le nouveau coronavirus (Covid-19), a déclaré ce dimanche Cheong Wa Dae.

Durant la session du deuxième jour du sommet du Groupe des 20 (G20), ils se concentreront sur les moyens d'élaborer un avenir «inclusif, durable et résilient» du monde frappé durement par le virus.

Les dirigeants participant au sommet adopteront un communiqué conjoint suite à la session du deuxième jour, a annoncé le porte-parole de Moon, Kang Min-seok, lors d'un point de presse.

Le communiqué comprendra l'engagement des membres du G20 pour rechercher sans cesse des «mesures spécifiques» visant à faciliter les déplacements humains essentiels malgré le contrôle aux frontières, a-t-il ajouté.

Moon prononcera un discours de plusieurs minutes durant la session qui devrait prendre fin lundi matin (heure sud-coréenne).

Un écran (au c.) montre le président Moon Jae-in durant un sommet virtuel du Groupe des 20 (G20) à Cheong Wa Dae, le samedi 21 novembre 2020.

Avant les discussions officielles, l'Arabie saoudite, président du sommet de cette année, tiendra un événement parallèle sur la protection de la planète.

Lors de la réunion du premier jour, Moon a souligné la nécessité de renforcer la solidarité internationale contre la pandémie ainsi que d'une distribution équitable des vaccins et traitements concernés.

«Nous devons travailler ensemble plus étroitement dans un esprit de solidarité pour vaincre le coronavirus. Je souhaite que les efforts du G20 inspirent des espoirs au monde», a-t-il dit.

Le G20, lancé en 1999, est le premier forum de discussions sur les questions mondiales en suspens, du changement climatique à l'inégalité croissante. Les économies des 20 membres représentent 85% du produit intérieur brut total du monde.

mjp@yna.co.kr

(FIN)

Mots clés
Accueil Haut de page