Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Joe Biden nomme Antony Blinken au poste de nouveau secrétaire d'Etat

International 24.11.2020 à 09h39

WASHINGTON, 23 nov. (Yonhap) -- Le président élu américain Joe Biden a désigné lundi l'ancien secrétaire d'Etat adjoint Antony Blinken pour être son premier secrétaire d'Etat lors d'une pré-nomination de cinq autres hauts responsables de la sécurité, dont le principal conseiller à la sécurité nationale.

Jake Sullivan, conseiller politique de l'ancienne secrétaire d'Etat Hillary Clinton, a été nommé comme nouveau conseiller à la sécurité nationale, tandis qu'Alejandro Mayorkas, ancien secrétaire adjoint à la sécurité intérieure, a été choisi en tant que nouveau chef du département de la Sécurité intérieure, au sein de la nouvelle équipe de transition de Biden.

«Sous l'administration Biden-Harris, la sécurité nationale et la politique étrangère américaines seront dirigées par des professionnels expérimentés prêts à restaurer un leadership de principe sur la scène mondiale et un leadership digne dans le pays», a déclaré l'équipe dans un message publié sur Twitter.

Blinken a été secrétaire d'Etat adjoint sous l'ancien président Barack Obama de 2015 à 2017. Biden était à l'époque vice-président. L'homme de 58 ans a également été conseiller adjoint à la sécurité nationale sous l'ancien président américain.

Ayant travaillé en étroite collaboration avec Biden, Blinken devrait largement contribuer à discipliner les relations et les alliances mondiales des Etats-Unis.

«Blinken est le principal conseiller en politique étrangère de Joe Biden et a fait partie du cercle restreint de la prise de décision en matière de sécurité nationale au cours des deux dernières administrations démocrates sous Barack Obama et Bill Clinton», a déclaré Patrick Cronin, président de la sécurité en Asie-Pacifique à l'Hudson Institute.

Il cherchera à «préserver et adapter le système libéral existant fondé sur des règles par le biais d'institutions multilatérales efficaces et d'alliés solides dans le monde entier», a-t-il ajouté.

Cronin a également noté que Blinken, une fois officiellement nommé, chercherait probablement à renforcer les alliances de son pays, y compris celle avec la Corée du Sud, tout en poursuivant une approche plus coordonnée vers la dénucléarisation du Nord.

«La Corée du Nord sera une question importante, et je m'attends à ce que l'équipe de sécurité nationale de Biden, y compris Tony Blinken, poursuive un processus diplomatique délibéré, détaillé pour consolider le soutien international de la Chine et d'autres pays, et engage Kim Jong-un avec un front uni ROK-USA», a-t-il répondu via email, faisant référence à la Corée du Sud par son sigle officiel en anglais.

«Les Coréens devraient le voir comme un retour à une politique étrangère plus traditionnelle, active sur le plan international mais moins conflictuelle», ajoute Cronin.

Juste avant l'élection présidentielle du 3 novembre, Blinken a été membre du groupe consultatif de trois membres sur la politique étrangère de Biden, qui comprenait l'ancien sous-secrétaire principal adjoint à la Défense pour la politique Brian McKeon.

«Nous voudrions adopter une approche fondée sur des principes pour relever le défi de la Corée du Nord et travailler dans une campagne étroitement coordonnée avec nos alliés au Japon et en Corée, tout en travaillant avec la République populaire de Chine vers ce que nous pensons être un objectif commun que tout le monde partage, c'est-à-dire dénucléariser la Corée du Nord et assurer la paix ainsi que la prospérité dans la région», a mis en avant McKeon plus tôt dans une interview à l'agence de presse Yonhap.

Biden devrait entrer en fonction le 20 janvier. Il a jusqu'à présent nommé des membres du personnel de la Maison-Blanche, y compris son chef de cabinet, pour qu'ils soient confirmés et nommés dès que possible après son arrivée au pouvoir.

as26@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page