Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

(2e LD) Coronavirus : près de 400 nouveaux cas, des mesures plus strictes sont envisagées

Actualités 25.11.2020 à 11h43
Une grande bannière soulignant la campagne de distanciation sociale renforcée s'est accrochée sur le mur de la bibliothèque métropolitaine de Séoul, le mercredi 25 novembre 2020.
Des véhicules font la queue devant un centre de dépistage pour le nouveau coronavirus (Covid-19) au volant au Gyeonggi Provincial Medical Center à Suwon, le lundi 23 novembre 2020.
Des citoyens attendent de se faire dépister au nouveau coronavirus (Covid-19) dans un centre médical public de l'arrondissement de Seocho, dans le sud de Séoul, le mardi 24 novembre 2020.

SEOUL, 25 nov. (Yonhap) -- Le nombre de cas de nouveau coronavirus (Covid-19) en Corée du Sud a atteint près de 400 ce mercredi en raison de clusters d'infections sporadiques à travers le pays, poussant les autorités sanitaires à envisager d'imposer des mesures antivirus plus strictes à l'échelle nationale.

Le pays a ajouté 382 cas supplémentaires de Covid-19, dont 363 infections locales, portant le nombre total de cas à 31.745, selon l'Agence coréenne de contrôle et prévention des maladies (KDCA).

Les infections journalières sont à trois chiffres depuis le 8 novembre et le nombre a été supérieur à la barre des 300 de mercredi jusqu'à dimanche de la semaine dernière, avant de baisser à 271 lundi car moins de tests sont effectués le week-end. Cependant, les nouveaux cas ont rebondi à 349 mardi.

Les autorités sanitaires ont averti qu'une troisième vague épidémique était en cours à cause de clusters liés à des rassemblements privés, des établissements publics, des hôpitaux et l'armée, en appelant à une action plus forte avant le test d'aptitude à l'université prévu le 3 décembre.

Pour contrer la résurgence du Covid-19, les autorités ont relevé le niveau de distanciation sociale d'un cran, à 2, dans la zone métropolitaine de Séoul, où la majorité des nouveaux cas sont rapportés, pour une durée de deux semaines à partir d'hier.

D'autres municipalités appliquent également des règles de distanciation sociale renforcées selon la situation.

Mais comme les infections au virus ne montrent pas de signes de diminution, les autorités sanitaires ont dit qu'elles pourraient se pencher sur l'option d'imposer une distanciation sociale de niveau 2 à l'échelle nationale.

Les mesures de niveau 2 peuvent être imposées si le nombre journalier d'infections locales dans le pays dépasse le seuil des 300 pendant toute une semaine.

En vertu du niveau 2, les discothèques et autres installations de divertissement à haut risque doivent suspendre leurs opérations et les salles de mariage et les centres funéraires doivent limiter le nombre de leurs visiteurs à moins de 100.

Les cafés ne peuvent proposer que des consommations à emporter et des livraisons alors que les restaurants ne peuvent plus servir après 21h.

Les établissements sportifs doivent arrêter leurs opérations à 21h et les installations publiques ne peuvent accueillir au maximum que 30% de leur capacité.

Le nombre d'infections locales est le plus important depuis fin août et la plupart des cas provenaient du grand Séoul, foyer de près de la moitié de la population du pays.

Parmi les transmissions locales, 255 ont été identifiées dans la zone métropolitaine de Séoul. Cette région a rapporté plus de 200 nouveaux cas pour le sixième jour consécutif.

Séoul a ajouté 139 cas additionnels, tandis que la province du Gyeonggi et la ville portuaire d'Incheon ont rapporté 77 et 39 infections, respectivement.

Parmi les 17 principales villes et provinces, seule Sejong, ville administrative au centre du pays, n'a pas signalé de cas supplémentaire.

Busan, la deuxième plus grande ville, et la province du Chungcheong du Sud ont ajouté chacune 18 cas, tandis que la ville de Gwangju, au sud-ouest de Séoul a signalé 14 nouvelles infections.

La province du Jeolla du Nord a rapporté 14 nouveaux patients et la province du Gyeongsang du Nord a signalé neuf cas supplémentaires.

Le nombre de cas importés s'est élevé à 19, en baisse par rapport au 29 de la veille. Le nombre total d'infections importées a atteint 4.472.

Parmi les nouveaux cas originaires de l'étranger, huit provenaient des Etats-Unis. La Russie, le Danemark et l'Azerbaïdjan étaient chacun à l'origine de deux cas.

Le pays a rapporté trois décès supplémentaires, portant le bilan des cas mortels à 513. Le taux de mortalité était de 1,62%.

Le nombre total de personnes ayant quitté l'hôpital après un rétablissement complet s'est élevé à 26.825, soit 103 de plus qu'un jour plus tôt, et 4.397 personnes sont en isolement pour recevoir un traitement contre le Covid-19, en hausse de 276 par rapport à la veille.

rainmaker0220@yna.co.kr

(FIN)

Mots clés
Accueil Haut de page