Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Kang appelle l'Asie centrale à coopérer aux efforts de paix sur la péninsule coréenne

International 25.11.2020 à 15h13

SEOUL, 25 nov. (Yonhap) -- La ministre sud-coréenne des Affaires étrangères, Kang Kyung-wha, a sollicité ce mercredi le soutien indéfectible des pays d'Asie centrale à la volonté de la Corée du Sud de favoriser une paix durable sur la péninsule, soulignant que cela ferait partie des efforts de paix pour toute l'Eurasie.

Kang a lancé cet appel lors du 13e Forum Corée-Asie centrale, une plate-forme de dialogue lancée en 2007 dans le but de renforcer la coopération dans les domaines économique, culturel ou encore éducatif.

«La paix et la prospérité dans la péninsule coréenne sont également un trajet vers la paix et la prospérité partagée sur tout le continent eurasien», a affirmé Kang dans son discours liminaire.

«Je demande le soutien et la coopération continus des pays d'Asie centrale», a-t-elle ajouté.

La ministre des Affaires étrangères Kang Kyung-wha prononce une allocution liminaire lors du 13e Forum Corée-Asie centrale à l'hôtel Four Seasons, dans le centre de Séoul, le mercredi 25 novembre 2020. (Capture de YouTube. Revente et archivage interdits)

Malgré un dialogue au point mort avec la Corée du Nord, la ministre a mis l'accent sur la détermination de Séoul à aller de l'avant dans ses initiatives visant à «éliminer les menaces de guerre et les armes nucléaires sur la péninsule».

«Bien que le parcours du processus de paix sur la péninsule coréenne n'ait pas été sans heurts, nous ne pouvons pas annuler les réalisations des sommets entre les deux Corées ainsi qu'entre le Nord et les Etats-Unis», a estimé Kang.

«Bien qu'il existe diverses incertitudes autour de la péninsule, nous ne devons pas abandonner les efforts de dialogue pour faire un pas en avant», a-t-elle insisté.

Le forum de cette année s'est concentré sur le renforcement de la coopération entre la Corée du Sud et les pays d'Asie centrale, partenaires clés de la nouvelle politique Nord de Séoul, pour surmonter la pandémie de nouveau coronavirus (Covid-19).

Le forum a réuni des hauts fonctionnaires des pays d'Asie centrale, y compris les plus hauts diplomates de l'Ouzbékistan, du Kazakhstan et du Tadjikistan.

as26@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page