Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Arrivée en Corée du Sud du ministre chinois des Affaires étrangères

Actualités 25.11.2020 à 22h54
Wang Yi à Séoul

SEOUL, 25 nov. (Yonhap) -- Le ministre chinois des Affaires étrangères Wang Yi est arrivé en Corée du Sud ce mercredi pour s'entretenir avec la ministre des Affaires étrangères Kang Kyung-wha et d'autres responsables, alors que le président américain élu Joe Biden envisage de consolider les alliances démocratiques des Etats-Unis pour réaffirmer leur leadership mondial.

Après un voyage de deux jours au Japon, Wang est venu dans l'espoir de se rapprocher de la Corée du Sud, alors que devrait se poursuivre la rivalité stratégique entre Washington et Pékin sous l'administration Biden.

Le voyage de Wang a pris des allures géopolitiques, Biden s'étant engagé à rallier les alliés et autres partenaires des Etats-Unis à un «sommet mondial pour la démocratie» afin de renforcer le multilatéralisme et de relever les défis internationaux, comme peut-être la montée en puissance de la Chine.

Kang et Wang prévoient d'examiner jeudi les échanges bilatéraux de haut niveau, la situation dans la péninsule coréenne et dans la région, les questions mondiales en suspens et d'autres sujets d'intérêt mutuel, a déclaré le ministère des Affaires étrangères.

L'ordre du jour de leurs discussions devrait inclure la visite envisagée du président chinois Xi Jinping en Corée du Sud et l'organisation par Séoul d'un sommet trilatéral entre les dirigeants de la Corée du Sud, de la Chine et du Japon.

L'ambassadeur chinois à Séoul, Xing Haiming, a déclaré que le voyage de Xi à Séoul aurait lieu lorsque la pandémie de Covid-19 aura atteint son niveau le plus bas. Une troisième vague de l'épidémie a cependant assombri les perspectives d'un voyage prochain de Xi en Corée du Sud.

Kang et Wang pourraient également parler des questions liées à la Corée du Nord, la coopération économique et les efforts communs pour lutter contre la pandémie de Covid-19.

Après un déjeuner avec Kang, Wang devrait rendre une visite de courtoisie au président Moon Jae-in au bureau présidentiel.

Le diplomate chinois devrait également rencontrer d'autres représentants du gouvernement et du parti au pouvoir, notamment l'ancien chef du Parti démocrate Lee Hae-chan, le conseiller présidentiel en matière de sécurité Moon Chung-in et le député Song Young-gil, président de la commission des affaires étrangères de l'Assemblée nationale.

Wang devait initialement se rendre à Séoul le mois dernier mais a repoussé son voyage, probablement en raison d'une importante réunion du Parti communiste à la fin du mois dernier et de l'élection présidentielle américaine.

La dernière visite de Wang à Séoul remonte à décembre de l'année dernière.

La ministre des Affaires étrangères Kang Kyung-wha (à droite) serre la main de son homologue chinois Wang Yi avant leurs entretiens au ministère des Affaires étrangères à Séoul le 4 décembre 2019.

mathieu@yna.co.kr

(FIN)

Mots clés
Accueil Haut de page