Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Hyundai-Kia : près de 100.000 voitures électriques exportées depuis le début de l'année

Economie 26.11.2020 à 09h45
Hyundai Niro. (Photo fournie par Hyundai Motor. Revente et archivage interdits)

Hyundai Niro. (Photo fournie par Hyundai Motor. Revente et archivage interdits)

SEOUL, 26 nov. (Yonhap) -- Hyundai Motor Co. et Kia Motors Corp. ont exporté un total de 98.505 véhicules électriques (VE) au cours des 10 premiers mois de cette année, soit un bond de 71,3% par rapport à la même période l'an dernier, ont fait savoir ce jeudi les deux premiers constructeurs automobiles de la Corée du Sud.

Le Hyundai Kona a été le véhicule le plus exporté avec 41.384 unités écoulées, soit une progression de 53,7% par rapport aux 26.922 unités expédiées à la fin de la même période l'an passé.

Le Kia Niro a quant à lui affiché la plus forte croissance parmi les modèles électriques avec 38.299 exemplaires vendus à l'étranger (+210,5%) alors que le Kia Soul a vu ses exportations progresser de 50,4% à 8.244 unités au cours de la période en question.

La Hyundai Ioniq a de son côté vu ses ventes à l'étranger reculer de 17,2% pour se retrouver à 10.578 véhicules, vraisemblablement à cause du lancement prochain de la marque Ioniq.

Cette croissance générale des exportations de VE est principalement attribuable à la hausse de la demande sur les marchés européens après que l'Union européenne (UE) a renforcé ses restrictions sur les émissions de dioxyde de carbone des voitures neuves.

Selon l'Association des constructeurs automobiles coréens (KAMA), l'UE a représenté 70,3% des exportations de VE sud-coréens cette année.

lsr@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page