Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

(2e LD) La BOK maintient son taux d'intérêt directeur à 0,5%

Economie 26.11.2020 à 11h54
Le gouverneur de la Banque de Corée (BOK) Lee Ju-yeol dirige une réunion du Comité de politique monétaire de la BOK, le jeudi 26 novembre 2020, au siège de la BOK, dans le centre de Séoul.
Le gouverneur de la Banque de Corée (BOK) Lee Ju-yeol lance à l'aide d'un marteau le début d'une réunion du Comité de politique monétaire de la BOK lors d'une réunion du cabinet, le jeudi 26 novembre 2020, au siège de la BOK, dans le centre de Séoul.

SEOUL, 26 nov. (Yonhap) -- La Banque de Corée (BOK) a maintenu son taux d'intérêt directeur à son plus bas niveau de 0,5%, sur fond de craintes grandissantes d'une vague hivernale d'infections au nouveau coronavirus (Covid-19).

Comme prévu, le Comité de politique monétaire de la BOK a voté le gel du taux de base, lors de la réunion destinée à établir le dernier taux d'intérêt directeur de l'année.

Apparemment mené par les signes d'une reprise modeste des exportations, la BOK a révisé à la hausse les perspectives de croissance économique de cette année à une contraction de 1,1%, par rapport à la prévision précédente d'un recul de 1,3%.

La BOK a prévu que la quatrième économie d'Asie progressera de 3% l'année prochaine, soit davantage qu'une prévision précédente d'une croissance de 2,8% pour 2021.

La BOK a estimé que les prix à la consommation s'accroîtrait de 0,5% cette année, une légère hausse par rapport à la prévision précédente d'un gain de 0,4%.

Dans un communiqué, la BOK a fait savoir que l'économie de la nation a montré des signes de légère reprise, mais son rythme est compromis par la récente résurgence des infections.

«L'économie coréenne a continué à se rétablir à un rythme modeste. Bien que la reprise de la consommation privée soit lente, les investissements dans les biens d'équipement ont commencé à se redresser et l'amélioration des exportations a continué», a dit la BOK.

«A l'avenir, le comité pense que la croissance économique mondiale et les marchés financiers internationaux seraient grandement affectés par la sévérité de la résurgence des cas de Covid-19 et l'état de développement des vaccins, ainsi que par les réponses politiques nationales et leurs effets», a-t-il fait savoir.

Fin août, la banque centrale a gelé son taux d'intérêt directeur alors que l'incertitude économique s'intensifiait sur fond de flambée des cas de Covid-19. En juillet, elle a également maintenu le taux.

Afin de stimuler l'économie frappée par la pandémie, la BOK a abaissé le taux d'intérêt directeur à son plus bas niveau de 0,5% en mai, après une baisse d'urgence d'un demi-point de pourcentage en mars.

Des analystes ont estimé que l'incertitude économique avait augmenté alors que les cas journaliers de Covid-19 sont récemment restés au-dessus de 300.

Les marchés financiers se focaliseront sur la révision des perspectives économiques de la BOK plus tard dans la journée. En août, la BOK a révisé à la baisse ses perspectives de croissance 2020 à une plus grande contraction que prévue de 1,3%, citant l'impact d'une résurgence des cas de virus.

La banque centrale a fait savoir que la consommation des ménages devrait connaître une reprise à un rythme plus lent que prévu cette année en raison des retombées du virus.

L'économie de la Corée du Sud a reculé de 3,2% au deuxième trimestre par rapport au trimestre précédent après une contraction de 1,3% en glissement trimestriel durant la période janvier-mars.

L'économie sud-coréenne a néanmoins retrouvé une croissance modeste au troisième trimestre, marquant le première progression trimestriel depuis l'apparition de la pandémie, alors que les exportations ont montré des signes d'amélioration.

Durant la période juillet-septembre, l'économie a cru de 1,9% par rapport au trimestre précédent.

La faible pression inflationniste et la hausse des prix des logements ont également semblé inciter le comité de la BOK à ne pas bouger, ont expliqué des experts.

rainmaker0220@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page